Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
13 Aug

AVANT LE FRANCE 2020 DE DEMI-FOND A LYON, SEQUENCE RETRO AVEC AUJOURD'HUI RETOUR SUR L'EDITION 2017

Publié par Oscar de Ramassage  - Catégories :  #PALMARES

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND 2017

LYON Vélodrome Georges Prévéral - Samedi 16 septembre  

  

Première série : 10 heures 

  • 1. Emilien Clère (V.S Chartres) – entr. François Toscano - les 30 kms en 27’43.04 – moy. 68.188 km/h
  • 2. Christopher Gamez (V.C.A. du Bourget) – entr. Bernard Filiatre – à 1 tour
  • 3. Hugo Rouland (Lyon Sprint Evolution) – entr. Sylvain Pacheco – à 2 tours
  • 4. Julien Brasseur (V.S. Chartres) – entr. Alain Gaudillat – à 3 tours
  • 5. Samuel Dumoulin (AG2R – Lyon Sprint Evolution) – entr. Marc Pacheco - à 4 tours
  • 6. Martial Kneisky (V.C. Ornans) – entr. André Deraet (BEL) - à 4 tours

  Deuxième série

  • 1. Joseph Berlin-Semon (M.P. UC.I. Track team – A.C Bisontine) – entr. François Toscano – les 30 kms en 24’43.620 – moy. 76.434 km/h
  • 2. Kevin Fouache (Creuse Oxygène Guéret) – entr. André Deraet (BEL) –
  • 3. Antoine Gaudillat (V.S. Chartres) – entr. Alain Gaudillat – à 5 tours
  • 4. Guillaume Brasseur (V.S. Chartres) – entr. Romuald Foucher – à 6 tours
  • 5. Paul Thomas (Lyon Sprint Evolution) – entr. Sylvain Pacheco – à 8 tours
  • 6. Anthony Baré (V.C.A. du Bourget) – entr. Michel Filiatre – à 9 tours
  • 7. Julien Verne (Lyon Sprint Evolution) – entr. Marc Pacheco – à 11 tours

 

 Petite Finale - 15 h 50 

  1. Samuel Dumoulin (AG2R – Lyon Sprint Evolution) - entr. Marc Pacheco – les 50 tours en 16’15.600 – moy. 67649 km/h
  2. Anthony Baré (V.C.A. du Bourget) – entr. Michel Filiatre – à 1 tour
  3. Paul Thomas (Lyon Sprint Evolution) – entr. Sylvain Pacheco – à 2 tours
  4. Julien Verne (Lyon Sprint Evolution) – entr. Bernard Filiatre – à 2 tours

Ab. ; Martial Kneiski (V.C. Ornans) – entr. André Deraet (BEL)  

 

FINALE

 

  • 1. Emilien Clère (V.S Chartres) – entr. François Toscano - les 50 kms en 43’30.900 – moy. 68.942 km/h
  • 2. Joseph Berlin-Semon (M.P. UC.I. Track team – A.C Bisontine) – entr. Marc Pacheco – à 15 ‘’
  • 3. Kevin Fouache (Creuse Oxygène Guéret) – entr. André Deraet (BEL) – à 1 tour
  • 4. Christopher Gamez (V.C.A. du Bourget) – entr. Bernard Filiatre – à 2 tours
  • 5. Hugo Rouland (Lyon Sprint Evolution) – entr. Sylvain Pacheco – à 5 tours
  • 6. Guillaume Brasseur (V.S. Chartres) – entr. Romuald Foucher – à 9 tours
  • 7. Julien Brasseur (V.S. Chartres) – entr. Michel Filiatre – à 9 tours

 Ab. Au 145ème tour : Antoine Gaudillat – entr. Alain Gaudillat

La course :  la première   manche qualificative, disputée sous un temps incertain,  voyait Emilien Clère se qualifier sans forcer son talent, devant Christopher Gamez, la révélation de l'édition 2016, la surprise étant la non- qualification du coureur professionnel Samuel Dumoulin.

La seconde manche fut l'affaire de Berlin-Semon et Kevin Fouache : leur ronde menée à plus de soixante-seize km/h de moyenne (!) a impressionné.  

La petite finale constituera une forme de réparation pour Samuel Dumoulin. 

La Finale, disputée sur cent-cinquante tours, part sur des bases très élevées avec un départ tonitruant d'Emilien Clère. Dès le dixième tour, le champion sortant double Guillaume Brasseur, puis deux tours plus loin Hugo Rouland. Quinze tours ont été accomplis et Clère a déjà doublé le le champion 2015 Antoine Gaudillat, au prix d'un long effort. Cinq tours plus loin, c'est au tour de  Christopher Gamez d'être passé en coup de vent.

Vingt tours révolus, Emilien Clère, apparemment sûr de sa force mène la ronde, tandis qu'à un demi-tour, campe l'épatant Joseph Berlin-Semon, talonné par  l'élégant Kevin Fouache. A cent-quatorze tours de la fin, le tempo de l'homme de tête parait faiblir et les deux poursuivants tentent dès lors un rapproché, avant que Joseph Berlin-Semon ne donne l'impression de se tasser au fil de la poursuite, laissant de l'énergie pour passer l'équipage Christopher Gamez/Bernard Filiatre, pendant qu' Emilen Clère continue sa ronde effrénée sans être lui gêné le moins du monde.

Au terme du soixante-cinquième tour, Kevin Fouache et André Deraet  portent une attaque intense, objectif la seconde place. Au terme d'une magnifique poussée, le sociétaire de Creuse Oxygène Guéret  a réussi son assaut. 

Mais Joseph Berlin-Semon va bientôt trouver au fil des tours des forces nouvelles, pendant que c'est au tour de Kevin Fouache et André Deraet de buter sur  l'équipage Gamez/Filiatre. A quarante tours de l'arrivée,  ils  attaquent ces derniers, sans succès. Dès lors Joseph Berlin Semon et Marc Pacheco  trouveront l'ouverture quatre tours plus loin, pour s'emparer de la seconde place, non sans que Kevin Fouache tente une ultime fois de la leur reprendre,  en jetant ses dernières  forces à dix-sept tours de la fin.

Après avoir repoussé cet ultime assaut, le Bisontin Berlin-Semon  déborde enfin à sept tours de la fin  le tandem Gamez/Filiatre, qui, à l'évidence,  aura joué un rôle décisif dans l'obtention des places du podium. 

De son côté, Emilien Clère, à cinq tours de l'arrivée, pousse à fond, doublant sans coup férir Kevin Fouache. Et ce sont désormais Joseph Berlin-Semon et Marc Pacheco qui se trouveront sous la menace d'un retour du double - bientôt triple - champion de France. Mais ils ne céderont plus  un pouce de terrain, et  resteront finalement dans le tour du vainqueur.  

Trois courses de demi-fond seulement à ce jour, et second  pour son premier championnat de France, Joseph Berlin-Semon aura été la révélation de cet intense édition 2017.

____________

Patrick Police,  pour STAYER FR le 18 Septembre 2017 - transféré sur STAYER FRANCE le 12 Août 2020 

 

Commenter cet article

MEUNIER Michel 16/08/2020 14:32

FINALE A 16H30

MEUNIER Michel 16/08/2020 14:31

J'étais loin de penser que nous réorganiserions ce championnat en 2018, 2019 et 2020, en plus en me mettant à entraîner aussi ! Vive le demi-fond tout simplement et vive le FRANCE à LYON, j'en suis fier. Organiser ça avec Lionel CLEMENT nous motive et motive les stayers lyonnais, huit coureurs régionaux pratiquent maintenant cette discipline...!

À propos

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @francedemifond