Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Patrick Police
Publié dans : #AUTOUR DU DEMI FOND, CULTURE DEMI FOND
LES APHORISMES DU DEMI - FOND
OU :  LES MAXIMES ET REFLEXIONS - PARFOIS CYNIQUES, PARFOIS JUBILATOIRES - QUE LE DEMI - FOND A INSPIRE A TRAVERS LES AGES

 

 

  • " Songez en effet que dans une spécialité aussi délicate que le demi-fond [ ], le cerveau doit continuellement travailler [ ] il faut tout voir en même temps, surveiller ses adversaires, chercher le meilleur abri, coller soigneusement au rouleau de sa moto, prévoir les attaques, que sais-je encore ?  

Georges Paillard, double champion du Monde de demi-fond, six fois champion de France  - 1932

 

  • " Le demi-fond est fait d'une suite de petits détails qui ont tous une très grosses importance "

Jean Court, commissaire international U.C.I., "sauveur" du demi-fond français, rapportant des propos tenu par Robert "Toto" Grassin - 1971

 

  •      _ " Mais Monsieur Didier, si je ne suis pas bien à ce moment-là ? " 

  •  _ " Je visse, tu suis... C'est compris ? " 

     _ " Mais Monsieur Didier, si je ne suis pas bien à ce moment-là ? "  _ " Alors choisis-toi un autre métier. Danseur mondain par exemple... " 

Léon Didier avec Robert "Toto" Grassin. Rapporté par René Delatour, journaliste  - 1951 

 

  •  " Je ne veux pas derrière moi d'un avorton qui passe son temps à me demander de ralentir. Le champion de demi-fond c'est celui qui laisse crier les autres. Quand tu crieras "Oh !" je mettrai un cran de plus ! 

Léon Didier avec Robert "Toto" Grassin.

Rapporté par René de Latour, journaliste  - 1951 

 

  • " La première fois [ ] je me demandais ce qui se passait ! J'ai été littéralement poussé en arrière par le vent, et comme en quelque sorte arraché du rouleau de ma motocyclette. "

Georges Wambst - stayer - 1931 

 

" Donnez-moi le roi de la vitesse, et j'en ferai le roi du fond

James "Choppy" Warburton - entraîneur légendaire - 1896 

 

  • " Toutes les vitesses sont permises derrière moto ! C'est le coureur qui fait son abri en tournant vite ! "

Charles Laquehay - stayer de légende - 1938 

 

  • " Il n'y a pas de course de demi-fond sans "combinaison'". Si l'on n'en fait pas pour gagner, il faut en faire pour se défendre "

 Georges Paillard – stayer multi- champion de France et du Monde - 1938

 

  • « Les arcanes du demi- fond sont parfois impénétrables... »

 Jean Court - commissaire international  - 2006 

 

  • " On naît stayer comme l'on naît sprinter"

Léon Didier –pacemaker légendaire – non daté

 

  • « On naît sprinter. On devient stayer »

Docteur Deschamps de Roye Hebert – non daté

 

  • " Car si l'on nait sprinter, l'on ne devient stayer qu'à force de travail "

Raymond Huttier  - journaliste - 1942 - 

 

  • " Le Demi - Fond ? J' avais l'impression d'être dans le Galibier avec une soufflerie devant moi... "

 Daniel Mahier, stayer  - championnat de France 1986 

 

  • " Les stayers ne sont pas réguliers : jamais ils ne s'avouent battus sur leur valeur mais nous accusent toujours de les avoir mal entraînés. "

Un  pacemaker anonyme - 1931

 

  • " Avec un entraînement convenable, je ferai battre le record de l'heure (derrière engin motorisé - n.d. STAYER FRANCE) par ma grand-mère "

 Henry Cordang - champion cycliste néerlandais - 1905

 

  • " Ce coureur autrichien   (.....) il marchait deux fois comme l' Italien finalement vainqueur... Heureusement,  l'entraîneur de ce dernier n'était pas X..., le grillage autrichien... "

 Guy Caput, journaliste - championnat du Monde 1985 

 

  • " Mon pacemaker d'occasion, persuadé qu'il va "tirer" un débutant, démarre lentement. Et aussitôt il s'entend crier : " Plus vite ! ". Il a accéléré. La colère décuplait mon énergie : " Plus vite ! Plus vite ! " Surpris, il a tourné la tête, j'étais toujours là, dans la sillage de son tricycle à moteur... Nous avions bouclé une quarantaine de tours, j'étais bien échauffé, merveilleusement en train, et je n'ai pas compris que Tom Linton m'ait empêché de continuer en agitant furieusement les bras pour ordonner du bord de la piste à mon entraîneur (qui était en réalité le sien !) de s'arrêter.

Il paraît que j'avais été chronométré au passage du 10ème kilomètre à 1/5è de seconde du temps du record du monde détenu par... Tom Linton lui- même ! "

Lucien Mazan dit " Petit-Breton " champion cycliste recordman de l’heure et double vainqueur du Tour de France - 1902 

 

  • " C'est impressionnant comme l'on peut souffrir en demi-fond... "

 Antony Gillot, stayer, double champion de FRANCE des stayers  - Septembre 2005  

 

  • " Les stayers ne seront jamais trop payés. Ou alors, si l'on ne peut pas les payer, que l'on supprime le demi-fond. C'est un jeu trop dangereux. "

 Francis Pélissier, champion cycliste et directeur sportif - 1949 

 

  • " C'est la spécialité la plus dure; Même les 100 kilomètres contre la montre, de la rigolade à côté de ça. Comme si on faisait une poursuite d'une heure dans une soufflerie "

 Joël Palmace - stayer - 1982

 

  • " Car il est aujourd'hui admis sans contestation que la course avec entraîneurs par motocyclettes monstrueusement anti-sportives est dépourvue de toute valeur athlétique "

 Victor Breyer - journaliste - 1906

 

  •  George Wambst me demande : « Mais qu’est ce que tu as ? »  Je lui réponds : « J’ai mal au cul, c’est pas possible d’avoir aussi mal… " Il me répond : «  C’est parce que tu n’as pas l’habitude …   Tu t’y feras… » "

 Guy Solente - stayer - 2005 

 

  •  " Robert Varnajo a enfin découvert le côté le plus pénible du demi-fond  (...) Ce fut lui qui lança Hassenforder au départ de la deuxième série. Après avoir couru 30 mètres, en poussant l' Alsacien de toutes ses forces,   " Le Chouan", tout en cherchant son second souffle, déclara : " Je ne savais pas que c'était aussi dur ! "

 Robert Varnajo - routier, triple champion de France des stayers  - championnat du Monde 1963 

 

  • " L'effort n'est pas un bout de caoutchouc qu'on peut étirer à l'infini : non, il est de verre, il se brise vite. Il faut doser l'effort et ne fournir un maximum qu'au moment voulu... "

 Léon Didier -  légendaire entraineur - 1925  

 

  • " Soudain, à la fin d'un relais où je m'étais senti encore plus fort, j'eus comme un voile devant les yeux et j'éprouvais autant de mal à reprendre les roues qu'un stayer à lancer son énorme braquet. C'était fini je fis les dix derniers kilomètres dans un rêve et terminais cinquième sur six."

Christian Seznec, routier - 1977   

 

  • " ... Sachez qu'il ne peut pas y avoir de grand stayer sans grand entraîneur ... () En fait, l'entraîneur compétent laisse la moto aller là où elle veut aller. "

 Roger Godeau, pistard, stayer multi-champion de France- 1995  

 

  •  " Pour rouler à 40 kilomètres à l'heure, il n'est pas besoin de pousser des braquets de stayer "

 Fausto Coppi, campionissimo - 1949  

 

  • _  Alors, tu veux faire du demi-fond ?

_ Je voudrais bien !   

_ Bon, on va essayer.

_ Oui, Monsieur Didier, si vous voulez ... " ( je filais doux, il me faisait peur !  )"

Robert " Toto " Grassin – légende du demi-fond - 1969 (parlant de son premier contact avec celui qui deviendra son légendaire entraineur, Léon Didier )

 

  • " Y a t-il une morale possible dans les épreuves de demi-fond ? Depuis longtemps, nombreux sont ceux qui ont renoncé à la chercher. "

Robert  Chapatte - routier, pistard, journaliste (parlant du championnat du monde amateur des stayers) - 1959

 

  •  Un "empêcheur de tourner en rond " prend un malin plaisir à la chronométrer : Charles tourne à douze secondes, presque treize au tour, contre onze  aux champions de la spécialité !   Il fait part de sa découverte au Père Ruinard , qui le foudroie illico du regard : " Quand Mistinguett chante, prenez-vous un diapason ? "

 Propos rapporté par Roger Bastide, journaliste, écrivain – 1978 – suite à l’essai derrière moto  fait par Charles Pélissier, sur la fin de sa carrière. 

 

  • " Le demi - fond n'est pas une maison de retraite où l'on prend des invalides et ce n'est pas non plus le hâvre de grâce de ceux qui, ayant échoué dans les autres spécialités, se figurent se tailler la part du lion comme stayer "

Marcel Thomas,  journaliste - 1951 

 

  • " Dans une course, il y  en a toujours un qui est "chocolat", et - tu comprends - je ne veux pas être celui là "

 "Gus" Meuleman - entraineur - propos rapporté par Jean Court 2007 

 

  • " Le demi - fond ne demande qu'un cerveau fonctionnant, celui de l'entraîneur évidemment. "

 Guy Caput,  journaliste - 1984

 

  •   " Meuleman a voulu me tuer ..." 

 Adolf Verschueren,  stayer multi-champion du Monde - championnat du Monde 1960   

 

  • " Ma proposition consiste à enlever deux épreuves du programme actuel : le tandem, qui n'est guère pratiqué que par une demi-douzaine de nations, et le demi - fond, tellement obsolète... "

Jean - Marie Leblanc -  journaliste -  2007  

 

  •   " Entre un stayer et un grimpeur de cols, il n' y a pour ainsi dire pas de différence. "

 Charles Lacquehay - stayer légendaire - 1941  

 

  • " Le demi-fond n'est pas que combine, ceci-dit pour ses pires détracteurs. Il comporte ses risques et sa noblesse. Il est triste qu'il faille, pour le défendre ou le réhabiliter, que la mort intervienne, hélas ! "

Jean de Lascoumettes - journaliste – 1937 (à l'occasion du décès d' André Raynaud )

 

  • "  Au fond, il faudrait se décider une fois pour toutes à placer le demi-fond  sur le même plan que les Six Jours, ou à côté du spectacle "arrangé", il y a aussi du sport véritable... "

Raymond Huttier - journaliste – 1935

 

  • « Ca fait du bruit et ça va vite. C’est un peu la dangereuse corrida, sur deux roues, sans toro, mais avec des pneus légers qui peuvent éclater à 80 à l’heure »

Gaston Bénac – journaliste – 1945

 

  • «  C’est quand même une spécialité d’hommes… »

Bernard HINAULT – campionissime – championnat de France de demi-Fond 2007 à Rennes

 

  • «  … J’ai retenu  qu’en demi-fond, il convenait d’être un peu « fourbe »... Sinon, tu constates trop tard que les autres le sont plus que toi »

Serge CROTTIER-COMBE – multi-champion de France sur piste - 2016

Patrick POLICE, pour STAYER FRANCE le 14 Mai 2022, mis à jour le 30 Août 2022

 

Commenter cet article
M
Nous deux, avec quelques autres ...une complicité et un dévouement qui a aidé le demi fond à rester debout
Répondre