Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage et François Bonnin
Publié dans : #PALMARES CHAMPIONNAT DE FRANCE
CHAMPIONNAT DE FRANCE 1990 

Lundi   23 Juillet  - Foix (Ariège) - vélodrome de l'Ayroule - 250m (béton)

séries disputées sur le vélodrome de Lyon le samedi 21 Juillet, remportés par Pascal Chollet et Serge Crottier-Combe 

  1. Pascal Chollet (C.V. Issy-les-Moulineaux - Ile-de-France) - entr. Michel Barrault - les 50 km en 50' 36" (moy. 59.261 km/h)
  2. Christian Pierron (Nlle Calédonie) - entr. Alain Maréchal - à 4 t
  3. Eric Giletto (V.C.L. Vaux-en-Velin - Lyonnais) - entr. Marc Pacheco - à  4 t
  4. Max Vichot (Franche-Comté) - entr. Georges Colin - à 7 t
  5. Eric Girardet (?) - entr. Michel Buffet - à 8 t
  6. Alain Hiver (?) - entr. Pierre Morphyre - à 14 t

N.C. : Serge Crottier-Combe (Lyonnais) - entr. Pierre Lachaise (ab.)

La course :  La finale est disputée à 19h45, à travers une bourrasque de vent fantastique. Le braquet de 67 x 16 a dû être adopté compte tenu de ces conditions dantesques.

L'accélération en début de course de Pascal Chollet, parti en seconde position, aura anéanti les chances du champion de France sortant Serge Crottier-Combe, pourtant parti en tête. Dans un jour "sans" il a été contraint à l'abandon. 

Sources : Pascal Chollet et Marc Pacheco

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1991 

Samedi 3 Août - Bordeaux (Gironde) - stadium de Bordeaux Lac - 250 m ( Doussié du Cameroun)  

séries disputées sur le vélodrome de Besançon (**) et remportées par Michel Dubreuil et Serge Crottier-Combe (***)

  1. Michel Dubreuil (Ile-de-France) - entr. Pierre Lachaise - les 50 km en 43' 31 ''42'' - moy. 68.928 km/h 
  2. Serge Crottier-Combe (Lyonnais) - entr. Alain Maréchal - à ? t
  3. Jean-Louis Nicoles (Franche-Comté) - entr. Michel Buffet - à  4 t 
  4. Pascal Chollet (Descartes - Indre - et - Loire) - entr. Michel Barrault (**)  - à 7 t

N.C. : Alain Girardet (Franche-Comté) - entr. Georges Colin et Max Vichot (Franche-Comté) - entr. Marcel Besançon (ab.)

N.P. : Fabien Julien (Franche-Comté) - entr. François Toscano

La course : Départ   de la finale à 21h 45. Michel Dubreuil a tiré la pole- position au départ.  

Attaqué dès la prise des entraîneurs par Serge Crottier-Combe, il le repousse   et à la mi-course, il revient sur lui.  

Michel Dubreuil est le premier   sociétaire du club de Corbeil-Essonnes  à devenir champion de France, et ce   pour sa troisième apparition seulement dans la spécialité.

Il avait préparé   sa course durant trois  semaines sur la piste  de l'I.N.S.E.P., la direction sportive   du club l'ayant libéré de ses obligations routières pour pouvoir se   présenter au départ dans les meilleures conditions. 

Sources :   François Bonnin, La France Cycliste (**) et Pascal Chollet (***)

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1992 

Samedi 23 Mai - 17 h 05 - Bordeaux (Gironde) - stadium de Bordeaux Lac - 250 m ( Doussié du Cameroun, 250m)   

séries remportées par ? 

  1. Serge Crottier-Combe (Lyonnais) - entr. Alain Maréchal - les 50 km en 43' 23'' 25 (moy. 69.142 km/h)
  2. Christian Pierron (Nlle Calédonie) - entr. Bruno Walrave (P-B) - à ?  m ou t
  3. Max Duval (Orléanais) - entr. Michel Couillard - à 4 t
  4. Jean-Charles Vigne (Ile-de-France) - entr. Pierre Lachaise - à 5 t
  5. Bertrand Carabin (Flandres) - entr. Michel Barrault - à 7 t
  6. Yann Gabet (Franche-Comté) - entr. François Toscano - à 8 t 

N.C. : Max Vichot (Franche-Comté) - entr. Georges Colin et Eric Gouin (Orléanais) - entr. Claude Larcher (ab.)

La course : Le titre fut disputé jusqu'au bout entre Serge Crottier-Combe et Christian Pierron, qui terminèrent dans le même tour.

Source : François Bonnin; documentation Patrick Police 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1993

Vendredi 30 Juillet - Bordeaux (Gironde) - stadium de Bordeaux Lac - 250 m (Doussié du Cameroun)  

 

séries remportées le Jeudi 29 Juillet par Michel Dubreuil et Serge Crottier-Combe

  1. Serge Crottier-Combe (Lyonnais) - entr. Alain Maréchal - les 50 km en 43' 24'' 25 (moy. 69.112 km/h)
  2. Hervé Dagorne (Ile-de-France) - entr. Michel Buffet - à 1 t
  3. Marc Seynaeve (Côte d'Azur) - entr. Michel Barrault - à 1 t
  4. Michel Dubreuil (Ile-de-France) - entr. Pierre Lachaise - à 1 t
  5. Christian Pierron (Nlle Calédonie) - entr.  Henri Michel - à 3 t
  6. Alain Gaudillat (Orléanais) - entr. Jean-Claude Ruffier - à 10 t
  7. Eric Giletto (V.C.L. Vaux-en-Velin - Lyonnais) - entr. Marc Pacheco - à 12 t
  8. Cyril Simon (Orléanais) - entr. Georges Colin - à 13 t

La course : De haute tenue, animée et intéressante aux yeux des nombreux observateurs, qui considèrent le vainqueur comme candidat valable pour le championnat du Monde. Michel Dubreuil a tenté par quatre fois d'attaquer Crottier-Combe, pendant qu'Hervé Dagorne dut résister aux assauts répétés de Marc Seynaeve.  

Source : La France Cycliste 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1994

Mardi 26 Juillet - Bordeaux (Gironde) - stadium de Bordeaux Lac - 250 m (Doussié du Cameroun)   

séries intégrées dans le cadre de la semaine fédérale le Lundi 24 Juillet à 11 h 30 et 12 h 50, et remportées par Marc Seynaeve et Michel Dubreuil.

  1. Marc Seynaeve (M.S. Mandelieu - Côte d'Azur) - entr. Michel Barrault - les 50 km en 43' 29'' 08
  2. Michel Dubreuil (Catavana-Corbeil-Cedico - Ile-de-France) - entr.  Alain Maréchal - à 2 t
  3. Frédéric Thomas (A.V. St Denis de l'Hôtel - Orléanais) - entr. Georges Colin - à 8 t
  4. Alain Gaudillat (A.V. St Denis de l'Hôtel - Orléanais) - entr. Jean-Claude Ruffier - à 9 t
  5. Sébastien Aubour (V.S. Monnaie - Orléanais) - entr. Claude Larcher - à 14 t 

La course :  Finale à 21 h 50 - à compléter 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1995

 non disputé 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1996

Samedi 27 Juillet  - Saint Denis de l'Hôtel (Loiret) - vélodrome  Rayond Bardot - 333.33 m (béton et résine synthétique)

  1.   Marc Seynaeve (V.C Matacroux -  ORL.)  - entr. : Michel   BARRAULT   - les 50 kms en 45' 01" 
  2.  Eric Giletto (C.C Azaerguois - LYO.) -  entr. Pierre   Lachaise - à 3 t  
  3. Michel Dubreuil A.S Corbeil-Essonne - I.D.F.) - entr. Alain MARECHAL - à 4 t  
  4. Patrice  Bourgon (A.S. Bisontine-   FR.C.)   -  entr.  Georges Colin   - à 6 t
  5. Denis   Vernois (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.)   - entr.    Bernard Filiatre  - à 8 t
  6. Jean-Louis   Bourgon (A.C. Bisontine -   FR.C.)   - entr.  François Toscano - à 10 t (*)
  7.  Patrick   Ossowski (Bressuire A.C. - P-CH.)   - entr. : Jean-Claude Ruffier - à 15 t (*)
  8. Cyril  Simon (A.V. St Denis - ORL.) - entr. : Alain   Gaudillat - à 18 t

(*) Dans  La France Cycliste, les places de sixième et septième sont inversées

La course : Devant un public estimé à 400 personnes, Marc Seynaeve a fait étalage de sa supériorité technique et athlétique,

la lutte entre Michel Dubreuil et Eric Giletto pour la seconde place constituant un autre facteur d'intérêt.

La sélection de Marc Seynaeve  pour les prochains championnats d' Europe est acquise.

Sources : 

 
CHAMPIONNAT DE FRANCE 1997

Dimanche 22 Juin  à 16 h - Saint-Amand-Montrond (Cher) - vélodrome Alphonse Gesset - 400 m (ciment

séries disputées à 10 h remportées par Marc Seynaeve et Eric Giletto

  1. Marc Seynaeve (A.S.P.T.T. Tours - ORL.) - entr. Michel Barrault - les 50 km en 44' 32''
  2. Serge Crottier-Combe (V.V. Bressan - LYO.) - entr. Marc Pacheco - à 5 t
  3. Nicolas Fournier (St Florent - P-CHA.) - entr. Alain Maréchal - à 5 t
  4. Jean-Paul Dheilly (U.S.M. Montargis - ORL.) - entr. Alain Gaudillat - à 6 t
  5. Cyril Simon (A.V. St Denis de l'Hôtel - ORL.) - entr. François Toscano - à 8 t
  6. Laurent Campioni (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.) - entr. ? - à 10 t
  7. Denis Vernoy (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.) - entr. ? - à 12 t

N.C. : Eric Giletto - entr. ? : ab.

La course :   à compléter 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1998
 non disputé

 

 

CHAMPIONNAT DE FRANCE 1999

Samedi 5 Juin - Couëron (Loire-Atlantique) - vélodrome Marcel de la   Provoté - 250 m (ciment)   

 

séries remportées par Anthony Gillot et Olivier Ouvrard

1ère manche :

  1. Anthony Gillot (C.C . Castelbriantais - P.D.L.) - les 20 km en 21' 33'' 98
  2. Eric Samoyeault ( Cycle Poitevin - POI. -CHA.)
  3. Antoine  Breton (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.)
  4. Jean-Paul  Dheilly (V.S. Montargis - ORL.)

2ème manche :

  1. Olivier Ouvrard (Cycle Poitevin - POI-CHA)
  2. Marc Seynaeve   (A.S.P.T.T. Tours)
  3.  Denis Vernoy   (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.) 
  4. Romuald Foucher (V.C. Chécy - ORL )

N.C. : Christophe   Jeandet  (V.C. Vaulx-en-Velin) (ab.)

Finale : 

  1. Antony Gillot (C.C . Castelbriantais - P.D.L.) - les 50 km en 52' 11'' - moy. 57.692 km/h
  2. Marc Seynaeve (A.S.P.T.T. Tours - ORL.) - entr. Michel Barraud - à 1 t 
  3. Olivier Ouvrard (Cycle Poitevin - POI-CHA) - entr. Marc Pacheco - à 4 t
  4.  Denis Vernoy   (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.) - entr. Bernard Filiatre - à 5 t
  5. Eric Samoyeault ( Cycle Poitevin - POI.-CHA.) - entr. Jean-Claude Ruffier - à 5 t
  6. Antoine  Breton (A.S.P.T.T. Dijon - BOUR.) - entr. Georges Colin - à 7 t
  7. Jean-Paul  Dheilly (V.S. Montargis - ORL.) - entr. ? - à 11 t

La course : elle a fortement été perturbée par les averses (deux départs ont dû être annulés)

Nouveau venu dans la spécialité (il ne pratique le demi-fond que depuis un mois et demi) Anthony Gillot, meilleur temps aux qualifications, a parfaitement maîtrisé la course. 

Après quelques assauts, le Poitevin Ouvrard a renoncé dès le vingt-cinquième kilomètre a détrôner le Ligérien de sa pole-position.

Le tenant du titre, Marc Seynaeve s'essaiera pour sa part à plusieurs reprises à déloger Anthony Gillot, mais ce dernier, enroulant avec souplesse son braquet de 68 x 16,  résistera à toutes ses attaques avant de se détacher irrésistiblement.

Source : La France Cycliste  

Commenter cet article
M
Je trouve vraiment bien d'avoir les résultats d'archives des championnats de France ! Bravo §
Répondre