Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #HISTOIRE DE STAYERS

Le cyclisme en Allemagne de l'Est a surtout crevé l'écran à travers les disciplines olympiques. Le demi-fond, spécialité qui n'émargeait pas à cette catégorie, n'était pas soutenu par les instances sportives, et n'a du sa pérennité que par le lien historique qui lie cette displine au public allemand, phénomène unique au Monde, et qu'il faudra bien un jour analyser.

Alors que le demi-fond est resté quatre décennies durant une sorte de parent pauvre du cyclisme de la République Démocratique Allemande, il va décrocher deux maillots arc-en-ciel chez les amateurs en 1958 et 1960 (Lothar Meister et Georg Stolze) et continuer à attirer les foules (les assistances de 6 000 personnes n'étaient pas chose rare pour une réunion importante) jusqu'à sa disparition.

François Bonnin et notre correspondant allemand Doc Petzold ont retracé pour vous l'histoire du demi-fond en Allemagne de l'Est, et exhumé le palmarès du championnat national.

Allez, prenez le rouleau ! 

Patrick POLICE pour STAYER FRANCE, le 17 Juin 2021

Les vélodromes de Chemnitz, Forst, Leipzig et Nordhausen
Les vélodromes de Chemnitz, Forst, Leipzig et Nordhausen
Les vélodromes de Chemnitz, Forst, Leipzig et Nordhausen
Les vélodromes de Chemnitz, Forst, Leipzig et Nordhausen

Les vélodromes de Chemnitz, Forst, Leipzig et Nordhausen

PALMARES CHAMPIONNAT DE DEMI-FOND

D’ALLEMAGNE DE L’EST 1951-1990

 

Professional Cyclists in the socialist GDR ? That sounds strange, but it was actually happened.

And this only in Cycling. World War II in Europe ended in May 1945. The first Cycling Race took place in Berlin on the 1st Sunday of June 1945. And more followed in the monthes to come. The Allied occupying powers were suspicious of these activities and so in December 1945 they banned all Amateur Cycling Activities. Professional Cycling, on the other hand, remained permitted. And so practically all Amateur Riders switched to Professional Cycling in the winter of 1945/1946 in order to be able to continue Cycling Races. The GDR was founded on 7 October 1949.

From the beginning, Professional Cycling was hated by the Regime. Due to growing bureaucratic hurdles, the replacement of the Cycling Newspaper "Illustrierter Radsport-Express" ("Illustrated Cycling-Express"), which mainly reported on Professional Cycling, by the "Illustrierter Radrennsport" ("Illustrated Cycle Racing"), which was dedicated to Amateur Cycling and consequently there were no more reports on Professional Races, the punishment of Officials who also took part in Professional Events and the offer of Re-amateurisation of Racers without the usual ban periods, which most Cyclists accepted, etc., etc., Professional Cycling was wiped out in the GDR by 1954 (last Professional GDR Championship) and 1958 (dissolution of the "Sports Commission of Professional Athletes").

From 1950 to 1954 there were GDR Professional Stayer Championships as well.

Doc Petzold, 8 Juin 2021

Des cyclistes professionnels en R.D.A. ? Cela peut vous paraître étrange, mais cela a existé. Et seulement en cyclisme.

La seconde guerre mondiale prend fin en Juin 1945. La première course cycliste organisée à Berlin l'est le premier Dimanche du mois ! Suivie par bien d'autres les semaines et mois suivants. Les forces alliées d'occupation restent toutefois méfiantes quant  à ces activités et en Décembre 1945, elles mettent à l'index toute activité cycliste Amateur, tout en permettant la pratique professionnelle. Ainsi pratiquement tous les cyclistes  amateurs vont passer professionnels durant l'hiver 1945-1946 afin de pouvoir continuer à courir.

La République Démocratique Allemande est fondée le Vendredi 7 Octobre 1949. Dès le début, elle ne cache pas son aversion pour le sport cycliste professionnel. A force de tracasseries bureaucratiques, le journal " Illustrierter Radsport-Express " ("Illustrated Cycling-Express"), qui rendait compte en grande partie de l'activité cycliste professionnelle devient le " Illustrierter Radrennsport " (" Illustrated Cycle") Racing "), consacré au cyclisme amateur et bientôt aucun compte-rendu ou reportage ne seront faits pour les courses professionnelles.

Par ailleurs, les sanctions officielles vont marginaliser les organisations professionnelles et quand proposition sera faite aux coureurs de se " re-amateuriser" la plus grande partie de ceux-ci accepteront afin d' éviter toute période de suspension,. En conséquence, le sport cycliste professionnel en R.D.A. cessera d'exister dès 1954 (année du dernier championnat pro) et   sa dissolution sera prononcée quatre années plus tard. Le 15 février 1955, le comité exécutif de la fédération cycliste de RDA décidera de classer tous les coureurs et entraîneurs professionnels en activité  comme membres du mouvement sportif démocratique, avec effet immédiat. Tous les athlètes qui bénéficieront de cette opportunité seront ainsi exemptés de la période d’attente habituelle de deux ans et seront immédiatement éligibles à rejoindre les amateurs. 

Voici pourquoi vous retrouverez ici trace de championnats professionnels organisés entre 1950 et 1954.

 

Doc Petzold, 8 Juin 2021

CHAMPIONNAT D'ALLEMAGNE DE L'EST (zone soviétique)

DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS 1948-1949
 

Dimanche 1er Août 1948 - Leipzig

  1. Emil Kirmse (Halle) – ent. Fritz Erdenberger
  2. Werner Richter (Chemnitz)
  3. Hermann Hille (Leipzig)


Samedi 20 août 1949 - Erfurt

  1. Rudi Keil (Erfurt) – entr. : Johannes Kass - les 100 km en 1 h 33' 
  2. Emil Kirmse (Halle) -  entr. Albert Schaperjean - à  510 m
  3. Hermann Hille (Leipzig) -  entr. Kurt Schindler - à  650 m



CHAMPIONNAT DE  R.D.A DE DEMI-FOND PROFESSIONNELS  1950-1954
 

Lundi 26 Juin 1950 – Zwickau, Georgi Dimitroff Stadion
1- Gerhard Hushke (Berlin) - entr. Walter Hesslich (Dresde)  – les 100 km
2- Hermann Hille (Leipzig) – entr. Oskar Scwab (CH) (Berlin)
3- Werner Richter (Chemnitz) – entr. Max Nachtmann (Chemnitz)



Dimanche 8 juillet 1951 – Erfurt, Radrennbahn Andreasried
1- Rudi Keil (Erfurt) – entr. Fritz Erdenberger – les 100 km en 1h 28’16"
2- Werner Hanusch (Berlin)  - entr. Werner Kimse (ou Schmidt selon autre source)
3- Konrad Claessens (Erfurt) – entr. Max Nachtmann (Chemnitz)



Dimanche 1er juin 1952 – Chemnitz, Ernst-Thälmann Stadion

1- Herbert Gerbert (Chemnitz) - entr. Karl-Heïnz Kirchner (Erfurt)– les  100 km en 1 h 30’48"
2- Werner Richter (Chemnitz) – entr. Max Nachtmann (Chemnitz) - à 368 m
3- Hermann Schild (Chemnitz)  - entr. Werner Schmidt -  à  3057 m

 

Le 10 Mai 1953, la ville de CHEMNITZ est rebaptisée KARL-MARX-STADT



Dimanche 28 juin 1953 – Zwickau, Georgi-Dimitroff Stadion

1- Hermann Schild (Karl-Marx Stadt ) – entr. Fritz Erdenberger (Leipzig)
2- Harry Hoher (Karl-Marx Stadt) – entr. Karl Schubert
3- Rudi Keil (Erfurt) – entr. Karl-Heinz Kirchner (Erfurt)


 
Dimanche 20 juin 1954 -Zwickau, Georgi-Dimitroff Stadion
1- Herbert Gerbert (Karl-Marx Stadt ) -  entr.Karl-Heïnz Kirchner (Erfurt)
2- Harry Hoher (Karl-Marx Stardt ) – entr. Karl Schubert
3- Walter Richter (Berlin) (ou Richard Walter (Berlin) selon autre source) – entr. Erich Krüger (Karl-Marx Stadt)  


Hermann Schild paraît le plus emblématique des lauréats, et son titre s'inscrit dans une exceptionnelle carrière pro s'étalant de 1937 à 1957 (5 Tours d'Allemagne disputés, vainqueur final en 1938, 9 victoires d'étape et champion d'Allemagne sur route 1954).

Le 15 février 1955, le comité exécutif de la fédération cycliste de RDA publie la décision suivante : tous les coureurs et entraîneurs professionnels en activité seront immédiatement classés comme membres du mouvement sportif démocratique.

Tous les athlètes qui bénéficieront de cette opportunité seront exemptés de la période d’attente habituelle de 2 ans et seront immédiatement éligibles pour commencer avec les amateurs.
La décision entre en œuvre le 28 février 1955. 

 

Doc Petzold 

Commentaires de  François Bonnin, pour STAYER FRANCE Sources : Sites internet bommi 2000.de sport-record.de

Championnat de R.D.A de demi-Fond amateurs 1951-1990

RADSPORT STEHER DDR MEISTERSCHAFT
 

Dimanche 16 Septembre 1951 – Nordhausen, Ernst Thälmann Stadion – Finale sur 25 km

  1. Ronald Maraun (Berlin – Einheit Berliner Bär) – entr. Erich Wedermann –  moy. 74.040 km/h
  2. Gerhard Grauert (Empor Altenburg) – entr. Erhard Kempter (Halle) – à 140 m
  3. Roland Elste (Chemnitz – Motor Chemnist Siegmar ) – entr. Horst Rommel (Leipzig) – à 440 m

 

Dimanche 27 Juillet 1952 – Forst, Radrennbahn – 1 h

  1. Ronald Maraun (Berlin Einheit Berliner Bär) - Einheit Berliner Bär ) – entr. Horst Aurich – 64 km 
  2. Werner Hanusch (Berlin – Empor Nord HO Berlin) – entr. Emil Kirmse (Halle) – 63.925 km
  3. Erich Stammer (Leipzig – Motor Polygraph Ost Leipzig) – entr. Alfons Reich (Leipzig) – 63.890 km

 

Dimanche 12 Juillet 1953 – Karl-Marx-Stadt, Ernst Thälmann Stadion 

  1. Erich Zawadski (BSG Empor Nord Berlin) – entr. Herbert Schondorf (Berlin) – 65.200 km
  2. Erich Stammer (BSG Motor Polygraph Leipzig) – entr. Alfond Reich (Leipzig) – à 500 m
  3.  Gerhard Grauert (Empor Altenburg) – entr. Erhard Kempter (Halle)

 

Dimanche 18 Juillet 1954 – Forst, Radrennbahn – 1 h

  1. Erich Stammer (BSG Motor Polygraph Leipzig) – entr. Alfons Reich (Leipzig) – 65.200 km
  2. Gerd Thiemichen (Chemie Leipzig) – entr. Holm Rommel (Leipzig) – à 500 m
  3. Fritz Heinrich (Chemie Leipzig) – entr. Erhard Kempter (Halle)

 

Dimanche 24 Juillet 1955 – Leipzig, Alferd-Rosch Kampfbahn – 1 h

  1. Bruno Zieger (Post Erfurt) – entr. Horst Aurich (Leipzig)  – 70. 800 km
  2. Gerd Thiemichen (Chemnie Leipzig) – entr. Holm Rommel (Leipzig) – 69.650 km
  3. Karl-Heinz Lehmann ( Stahl Les Leipzig) – entr. Herbert Schondorf (Berlin) – 69.550 km
  4. Rudi. Keil (Erfurt) – entr. ? - 69.500 km
  5. Fritz Heïnrich (Chemie Leipzig) – entr. ? - 69.410 km
  6. Gerhard Grauert (Empor Altenburg) – entr. ? - 69.400 km
  7. … Sallan  -  entr. ? - 68.420 km
  8. Erich Stammer  - entr. ? - 67.380 km

 

Dimanche 22 – Samedi 28 Juillet 1956 – Berlin, Radrennbahn Weissensee – 1 h

  1. Bruno Zieger (Post Erfurt) – entr. Horst Aurich (Leipzig)  – 75 km
  2. Erich Stammer (Motor Polygraph Ost Leipzig) – entr. Herbert Schondorf (Berlin) – 74.857 km
  3. Rudi Keil (Post Erfurt) – entr. Dieter Lippmann – 74.474 km

 

Dimanche 14 – Dimanche 21 Juillet 1957 – Zwikau, Georgi-Dimitroff Stadion – 1 h

  1. Bruno Zieger (Post Erfurt) –  entr. Horst Aurich (Leipzig)  – 66.600 km
  2. Ernst Hermann (Motor Albert-Richter Halle) - entr. : Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) -              66.640 km
  3. Erich Stammer (Motor Polygraph Ost Leipzig) - entr. : Herbert Schondorf (Berlin) -   66.510 km
  4.  … Elste – entr. ? - 65.800 km
  5. Peter Schindler – entr. ? - 65.010 km
  6. Rudi Keil (Erfurt) – entr. ? - 64.960 km
  7. Lothar Meister (Karl-Marx-Stadt) – entr. ? - 64.440 km
  8. Fritz Heïnrich (Chemie Leipzig) - 64.130 km

NC-  … Marandat – entr. ?

Bruno Zieger derrière Horst Aurich

 

 Vendredi 18 Juillet 1958 – Karl-Marx-Stadt, Ernst Thälmann- Stadion – 1 h

  1. Heinz Wahl (SC Einheit Berlin) - entr. Herbert Schondorf (Berlin) – 67 km
  2. Lothar Meister (Wismut Karl-Marx-Stadt) – entr. Horst Aurich (Leipzig) - à  373 m
  3. Peter Gröning (SC Dynamo Berlin) -  entr. Erich Reim (Karl-Marx-Stadt) - à 1 472 m
  4. Ronald Maraum (Berlin) - à  1 905 m
  5. Peter Schindler (Karl-Marx-Stadt) - à 2 220 m

​​​​​​​

Dimanche 26 Juillet 1959 – Forst, Radrennbahn – 1 h

  1. Lothar Meister (S.C. Wismut Karl-Marx-Stadt) –   entr. Fritz Erdenberger (Leipzig)   – 66.250  km
  2. Heinz Wahl (SC Einheit Berlin) - entr. Herbert Schondorf (Berlin) – à 35 m
  3. Peter Schindler (SC Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Karl-Heinz Kichner (Efurt) – à 175 m
Lothar Meister se défendait aussi sur la route... et il n'y a pas de honte à s'incliner devant le grand "Tave" Schur

 

Mercredi 20 Juillet 1960 – Leipzig – Alfred Rosch Kampfbahn – 1 h

  1. Lothar Meister (S.C. Wismut Karl-Marx-Stadt) – entr.Horst Aurich (Leipzig) – 68.340 km
  2. Siegfried Wastrow (S.C. Wissenchaft DHFK Leipzig) – entr. Holm Rommel (Leipzig) – à 25 m
  3. Georg Stolze (S.C. Einheit Berlin) – entr.  Fritz  Erdenberger (Leipzig) - à 50 m  
Lothar Meister, multi- champion de R.D.A. et un titre mondial

Lundi 7 Août 1961 - Karl-Marx-Stadt, Ernst-Thälmann Stadion – 1 h 

  1. Siegfried Wustrow (B.S.G. Einheit Ost Leipzig) – entr. Erich Zawadski (T.S.C. Oberschöneweide Berlin) – 74.329 km
  2. Heinz Wahl (S.C. Einheit Berlin) - entr. Herbert Schondorf (Berlin) – à 403 m
  3. Georg Stolze (S.C. Einheit Berlin) – entr.  Fritz  Erdenberger (Leipzig) - à 493 m
  4. … Burck – entr. ?  - 73.079 km
  5. Carl Riedel  (S.C. Leipzig)  – entr. ? – 72.883 km

 

Samedi 11 Août 1962 - Karl-Marx-Stadt, Ernst-Thälmann Stadion – 1 h

  1. Dieter Thoss (S.C. Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Fritz Erdenberger (Leipzig) – 69.597 km
  2. Günther Auerswald (S.C. Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Erich Krüger – à 20 m
  3. Siegfried Wustrow (Einheit Leipzig Ost) – entr. Holm Rommel (Leipzig) – à 60 m
  4. Georg Stolze (Post Berlin) – entr.  Erich Zawadski (Berlin) - à 150 m
  5. Ernst Rottstock – entr. ? – à 936 m

 

Dimanche 21 Juillet 1963 – Erfurt, Radrennbahn Andreasried – 1 h

  1. Georg Stolze (B.S.G. Post Berlin) – entr. Erich Zawadski  (B.S.G. Post Berlin) – 67.727 km
  2. Günther Auerswald (S.C. Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à 20 m
  3. Günter Bleihöfer (Vorwärts Leipzig) – entr. Horst Aurich (Leipzig) – à 260 m
Georg Stolz

Mercredi 8 Juillet 1964 - Karl-Marx-Stadt, Ernst-Thälmann Stadion

  1. Manfred Kleime (T.S.C. Berlin) – entr. Heinz Stöber (T.S.C. Berlin) – 72.333 km
  2. Günther Auerswald (S.C. Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à 110 m
  3. Dieter Thoss (S.C. Karl-Marx-Stadt) – entr. Fritz Erdenberger (Karl-Marx-Stadt° - à 275 m
  4. Georg Stolze (Post Berlin) – entr.  ? - à 603 m
  5. Carl Riedel (S.C. Leipzig)  – entr. ? – à 643 m

 

 Dimanche 1er Août 1965 – Erfurt, Radrennbahn Andreasried – 1 h  

  1. Karl Kaminski (S.C. Karl-Marx-Stadt) - entr. Heinz Stöber (TSC Berlin) – 76.363 km
  2. Gunther Auerswald –(S.C. Motor Karl-Marx-Stadt) – entr. Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à  755 m
  3. Eckehardt Kollmann (Lokomotiv Berlin -  Schoneweide) – entr. Herbert Schondorf (Berlin) - à 900 m
  4. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt) – entr. ? - à 2 950 m
  5. Georg Stolze (Post Berlin) – entr. ? -  à 3 030 m

 

Dimanche 17 Juillet 1966 – Forst, Radrennbahn – 1 h

  1. Dieter Zuchold (S.C. Leipzig) – entr.   Fritz Erdenberger (S.C. Leipzig) – 65.200 km
  2. Georg Stolze (Post Berlin) – entr. Erich Zawadski (Berlin) – à 120 m
  3. Manfred Klieme (T.S.C. Berlin) – entr. Heinz Stöber (Berlin) – à 250 m
  4. Karl Kaminski (S.C. Karl-Marx-Stadt) – entr. ?
  5. Carl Riedel (S.C. Leipzig) – entr. ?  
  6. Egon Adler ((A.S.K. Vorwärts Leipzig) -  entr. Horst Aurich 

 

Mardi 11 – Jeudi 13 Juillet 1967 – Leipzig Alfred Rosch Kampfbahn

  1. Carl Riedel (S.C. Leipzig) – entr. Hermann Kretzsch (S.C. Leipzig) – les 80 km en 1 h 9' 9"
  2. Karl Kaminski (S.C. Karl-Marx-Stadt) – entr. Heinz Stöber (Berlin)– à 390 m
  3. Günter Hillert (Dynamo Leipzig) – entr. Herbert Schondorf (Berlin) - à 900 m
  4. Georg Stolze (Post Berlin) – entr. Erich Zawadski (Berlin) - à 620 m
  5. Dieter Zuchold (S.C. Leipzig) – entr. ?  à 830 m
Carl Riedel le titre chez les stayers avant de passer sur la moto

Lundi 12  Août 1968 - Karl-Marx-Stadt, Ernst-Thälmann Stadion   – 1 h

  1. Karl Kaminski (S.C. Karl-Marx-Stadt) - entr. Erich Krüger (S.C. Karl-Marx-Stadt) – 74.925 km (nouveau record de la piste – ancien record 74.333 km par Karl Kaminski)
  2. Günter Hillert (Dynamo Leipzig)  – entr. Herbert Schöndorf (Berlin) - à 280 m
  3. Willi Czudek (Motor Optima Erfurt) - entr. Walter Schattmann (Berlin) – à 895 m                     
  4. Klaus Grossmann (Dynamo Gera Mitte)  - entr. ? -  à 2 240 m 
  5. Hans-Jürgen Stupka (Dynamo Gera Mitte) – entr. ?

 

Jeudi 31 Juillet 1969 - Berlin (Radrennenbahn Weissensee) – 1 h

  1. Wolfgang Schmelzer (Post Berlin) - entr.  Heïnz Stöber (T.S.C. Berlin) - 70.000 km
  2. Karl Kaminski (S.C. Karl-Marx-Stadt) - entr. Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à 110 m
  3. Manfred Schultz (S.C. Berlin) - entr. Georg Sternberg (Berlin) – à 1 350 m
  4. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt)   - entr. ? – à 1 475 m
  5. Georg Stoltze (Post Berlin)  - entr. ? – à 1 550 m

Dimanche 6 septembre  1970 -  Erfurt, Radrennbahn Andreasried – 1 h

  1. Wolfgang Schmelzer (Post Berlin) entr.Heïnz Stöber  (T.S.C. Berlin) - 66.816 km
  2. Karl Kaminski (SC Karl-Marx-Stadt) entr. Erich Krüger( Karl-Marx-Stadt) à 480 m
  3. Erhard Hancke (Dynamo Gera Mitte) entr. Carl Riedel (Leipzig) – à 620 m       
  4. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt) – entr. ? – à 1 000 m
  5. Siegfried Muller – entr. ? – à 1 980 m       

                                                                                           

Vendredi 10 Septembre 1971 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn – 1 h

  1. Wolfgang Schmelzer (Post Berlin) - entr. Heïnz Stöber  (Berlin) - 68.220 km en 1 h
  2. Karl Kaminski  (S.C. Karl-Marx-Stadt) - entr. Erich Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à 140
  3. Hans-Jürgen Stupka (Dynamo Gera) - entr. Georg Sternberg (Berlin) – à 150 m
  4. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt) - entr. … Geissler – à 200 m
  5. Jürgen Haustein (ASK Vorwärts Leipzig) - entr. Horst Aurich – à 350 m
  6. Erhard Hancke (Dynamo Gera Mitte) - entr. Carl Riedel – à 380 m

 

Vendredi 15 septembre 1972 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn)  – 1 h

  1. Wolfgang Schmelzer (Post Berlin) - entr. Heïnz Stöber (Berlin) - 68.830 km
  2. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt) entr. Horst Aurich (Leipzig) – à 600 m
  3. Bernd Schramm (Aufbau centrum Leipzig) entr. Günter Albrecht (Leipzig) / Erich  Krüger (Karl-Marx-Stadt) – à 1 440 m
  4. Roland Barts (Empor Berlin) – entr. ? – à 1 850 m
  5. Siegfried Müller – entr. ? – à 5 450 m
Wolfgang Schmeilzer, avec Heinz Stober - ici à Brno

Vendredi 3 Août 1973 - Karl-Marx-Stadt, Ernst-Thälmann Stadion – Finale 50 km

  1. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) - entr. Georg Sternberg (Berlin) – 40 '16
  2. Wolfgang Schmelzer (Post Berlin) – entr. Heïnz Stauber (Berlin) - à  280 m
  3. Bernd Schramm (Aufbau Centrum Leipzig) – entr. Günter Albrecht (Leipzig) - à  3270 m
  4. Horst Magnus (Wismut Karl-Marx-Stadt) – entr. ? -  à 3 740 m

 

Dimanche 11 Août 1974 – Forst, Radrennbahn (Lausitz)

2 manches de 30 km, finale 40 km (à cause de la pluie, les trois manches se sont tenues le même jour)

1ère Série 

  1. 1 Karl Kaminski (Erfurt) – entr. Georg Sternberg - 27’35"4
  2. 2 Horst Magnus (Brandenburg) – entr. Gerhard Rüger - à 30 m
  3. 3 Roland Barts (Berlin) – entr. Carl Riedel -   à 95 m
  4. 4 Christian Petersen (Brandenburg) – entr. Erich Krüger - à 175 m
  5. 5 Manfred Aldemeyer ( Erfurt) – entr. Heïnz Stöber - à 1820 m
  6. 6 Frank Langer (Erfurt) – entr. G. Sauer - à 2 900 m

Le coureur  classé 7 à 3330 m n'a pu être identifié : Klüge ? Ni celui de l’entraîneur.

2ème Série

  1. 1 Willy Czudek (Erfurt)-  entr. Heïnz Stöber - 27’45"
  2. 2 Günter Gottlieb (Hallé) – entr. Erich Krüger - à 300 m
  3. 3 Siegfried Müller (Erfurt) – entr. : Carl Riedel -à   400 m
  4. 4 Dieter Hillert (Leipzig) – entr. Herbert Schöndorff - à 500 m 
  5. 5 Manfred Bürger (Berlin) – entr. Georg Sternberg - à 525 m
  6. 6 Horst Anders (Leipzig) – entr. Gerhard Rüger- à  800 m

Les quatre premiers de chaque série et le meilleur 5ème  (Manfred Bürger) qualifiés pour la finale. Pas de précision concernant Jochen Claus (série 1) et Thé. Retschke (série 2) non-partants ou abandon.

 

Finale :

  1. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) - entr. Georg Sternberg (Berlin) – 32' 50" 6/10
  2. Willy Czudek (Motor Optima Erfurt) - entr. Heïnz Stöber (Berlin) – à 50 m
  3. Roland Barts (Empor Berlin) - entr. Carl Riedel (Leipzig) - à 110 m
  4. Horst Magnus (Wismut Karl-Marx-Stadt) - entr. Gerhard Rüger - à  200 m
  5. Christian Petersen (Motor Sud Brandenburg) - entr. Günther Albrecht - à  330 m
  6. Siegfried Müller (Motor Optima Erfurt) - entr. H. Scharf - à 550 m
  7. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Erich Krüger - à 600 m
  8. Dieter Hillert (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Herbert Schöndorf - à 1 150 m
  9. Manfred Bürger (Empor Berlin) entr. … Geissler - à 2 200 m
Karl Kaminski, à qui nous rendrons bientôt hommage

Samedi 12 juillet 1975 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn) – 50 km

  1. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) - entr. Georg Sternberg (Berlin) - 43'46"
  2. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Erich Krüger (Halle) – à 70 m
  3. Dieter Gonschorek (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Günter Albrecht - à 110 m
  4. Roland Barts (Empor Berlin)  - entr. ? - à 250 m
  5. Bernhard Fielsch (SC Berlin) – entr. ? - à 500 m

 

Dimanche 8 Août 1976 – Forst, Radrennbahn (Lausitz) - 50 km

  1. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) - entr. Erich Krüger (Halle) – 42' 58"
  2. Norbert Durpisch (A.S.K Voorwärts Frankfurt/Oder) - entr. Herbert Schöndorf  (Berlin) - à 550 m
  3. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Hartmut Lass (Berlin) - à 720 m

 

Jeudi 7 Juillet 1977 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km   

  1. Thomas Huschke (T.S.C. Berlin) - entr.  Georg Sternberg (Berlin) – 44' 09"
  2. Horst Magnus (Wismut Karl-Marx-Stadt) - entr. Gerhard Rüger(Leipzig) - à 220 m
  3. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) - entr. Carl Riedel - à 410 m

 

Dimanche 2 Juillet 1978 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km 

  1. Karl Kaminski (Motor Optima Erfurt) entr. Georg Sternberg (Berlin) – 45' 42"
  2. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle)-  entr. Gerhard Rüger(Leipzig) - à 70 m
  3. Michaël Schiffner (Wissenschaft DHFK Leipzig) - entr. Carl Riedel - à 120 m

 

Samedi 7 Juillet 1979 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 43' 39"
  2. Thomas Huschke (Motor Optima Erfurt) - entr. Georg Sternberg (Berlin) - à 740 m
  3. Dietert Hillert (Chemie Böhlen) - entr. Günter Hillert (Böhlen) – à 1 810 m                                       

Dimanche 1er Juin 1980 - Leipzig, Alfred Rausch Kampfbahn – 50 km

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 42' 24"
  2. Gert Forke (Aufbau Centrum Leipzig) – entr. Jochen Cramer (Leipzig) - à 1 380 m
  3. Ronald Hempel (Aubau Centrum Leipzig) – entr. Günter Albrecht (Leipzig) - à 1 920 m

Dimanche 1er Juin 1980 - Leipzig, Alfred Rausch Kampfbahn – 50 km

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 42' 24"
  2. Gert Forke (Aufbau Centrum Leipzig) – entr. Jochen Cramer (Leipzig) - à 1 380 m
  3. Ronald Hempel (Aubau Centrum Leipzig) – entr.Günter Albrecht (Leipzig) - à 1 920 m

 

Mercredi 7 Octobre 1981-  Forst, Radrennbahn (Lausitz) – 50 km

Championnat à l'origine prévu pour se dérouler à Erfurt le Samedi 18 Juillet à Erfurt, mais annulé à cause de la pluie.

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 44' 25" 9/10 
  2. Jens Kunath (Robotron Optima Leipzig) - entr. Günter Hillert (Böhlen) – à 630 m
  3. Jürgen Ehm (Aufbaum Centrum Leipzig) - entr. Erich Krüger (Halle) – à 1350 m

 

Samedi 3 Juillet 1982 – Leipzig, Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 44' 15"
  2. Ronald Hempel (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Carl Riedel (Holzhausen) - à 805 m
  3. Jens Kunath (Roborton Optima Erfurt) - entr. Günter Hillert - à 1 160 m
  1.  

Samedi 25 Juin 1983 – Leipzig,Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km

  1. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - 42' 40" 
  2. Roland Hempel (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Carl Riedel - à   300 m
  3. Konrad Roloff (Motor Polygraph Leipzig Ost) - entr. Günter Hillert (Böhlen) - à 2 080 m
Gunter Gottlieb

 

Samedi 9 Juin 1984 – Leipzig,  (Alfred Rosch Kampfbahn – 50 km

  1. Jörg Flohrer (Motor Ascota Karl-Marx-Stadt) - entr. Dieter Hillert (Böhlen) - 44' 15"
  2. Günter Gottlieb (Lokomotiv Halle) - entr. Günter Hillert – à  280 m
  3. Ronald Hempel (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Carl Riedel - à 1 070 m

 

Samedi 29 Juin 1985 – Leipzig, Alfred Rosch kampfbahn – 50 km

  1. Ronald Hempel (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Carl Riedel (Holzhausen) - 41' 11"
  2. Jens Kunath (Robotron Optima Erfurt) - entr. Günter Hillert (Böhlen) - à 75 m
  3. Frank Herzog (Vorwärts Weissenfels) - entr. Georg Sternberg (Berlin) - à 115 m

Samedi 28 Juin 1986 – Leipzig, Alfred Rosch kampfbahn – 50 km

  1. Ronald Hempel (T.S.G. Gröditz) - entr. Carl Riedel (Gröditz) puis Jochen Cramer (Leipzig) et Lutz Weiss (Leipzig) suite à pannes successives des motos  - 43' 55"
  2. Jörg Flohrer (Motor Ascota Karl-Marx-Stadt) - entr.Dieter Hillert (Böhlen) - à 300 m
  3. Frank Herzog (Vorwärts Weissenfels) - entr. Georg Sternberg (Leipzig) - à 580 m

Samedi 27 Juin 1987 - Leipzig - Alfred Rausch kampfbahn -50 km

  1. Ronald Hempel (T.S.G. Gröditz) - entr. Carl Riedel (Gröditz) - 43' 18"
  2. Frank Herzog (T.S.G. Gröditz) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) - à 150 m
  3. Jürgen Ehm (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Wilfried Mauf (Halle) - à 180 m

 

Samedi 9 Juillet 1988 - Cottbus, Sportforum – 50 km

  1. Ralf Keller (Muldental Grimma) - entr. Dieter Hillert (Böhlen) - 42' 30" 2/10 (nouveau record de la piste)
  2. Holger Ehnert (Motor Ascota Karl-Marx-Stadt) - entr. Günter Hillert (Böhlen) - à   570 m
  3. Falk Schlosser (Motor Ascota Karl-Marx-Stadt) - entr. Wilfried Mauf (Halle) – à 1300 m
Ralf Keller, dernier champion de R.D.A.

Vendredi 23 Juin 1989 – Cottbus, Sportforum – 50 km

  1. Ralf Keller (Muldental Grimma) - entr. Dieter Hillert (Böhlen) - 42' 50" 6/10
  2. Holger Ehnert (Motor Ascota Karl-Marx-Stadt) - entr. Wilfried Mauf (Halle) - à 300 m
  3. Harry Kühnelt (Wissenchaft D.H.F.K. Leipzig) - entr. Lutz Weiss (Leipzig) - à 1 670 m
  4. Ronald Hempel (T.S.G. Gröditz) - entr.  Gehrard Rüger (Leipzig)
  • 1ère manche 40 km remportée par Ralf Keller (Grimma)- entr. Dieter Hillert (Böhlen) en 35' 00" 69 (nouveau record de la piste – ancien détenu par Falk Schlosser le Lundi 23 Mai 1988)
  • 2ème manche 40 km remportée par Ronald Hempel (T.S.G. Gröditz) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) en 34' 43" 57 (nouveau record de la piste )

 

Le Mardi 17 Avril 1990, Karl-Marx-Stadt est rebaptisée Chemnitz, nom original de la ville avant le 10 Mai 1953.

 

Jeudi 28 Juin 1990 – Leipzig, Alfred Rosch kampfbahn – 50 km

  1. Ralf Keller (Muldental Grimma) - entr. Dieter Hillert  (Böhlen) - 42' 16"
  2. Holger Ehnert (Motor Ascota Chemnitz) - entr. Carl Riedel (Gröditz) - à 500 m
  3. Ronald Hempel (Aufbau Centrum Leipzig) - entr. Gerhard Rüger (Leipzig) – à 900 m
  4. ?
  5. ?
  6. Falk Schlosser (TSK Gröditz) - entr. Manfred Adelmeyer - à 3 680 m

 

 

Ce fut l'ultime championnat de demi-fond de la République Démocratique Allemande, qui n'aura plus d'existence la même année.

Epilogue : Engagée sur le plan politique depuis la chute du mur, la réunification allemande est scellée sur le plan cycliste en août 1990. Lors des championnats du monde à Maebashi, les barrières métalliques du quartier des coureurs tombent et les délégations Est et Ouest allemandes fusionnent symboliquement.

Ralf Keller, champion de RDA des stayers pour l’éternité, va encore les années suivantes, figurer parmi les meilleurs dans le championnat de l’Allemagne réunifiée, perpétuant la tradition de l’école nationale du demi-fond de l’est, au passé prestigieux, injustement écartée des championnats du monde depuis le milieu des années 60.

4ème en 1991 (entraîneur Dieter Hillert), 3ème en 1992, 2ème en 1993, 3ème en 1994, 4ème en 1995 (entraîneur Manfred Schmadtke), 2ème en 1997, 1998, 1999, 4ème en 2000, 2ème en 2001 (entraîneur Lutz Weiss).

Sources de  cette recherche-palmarès réalisée par Doc Petzold pour STAYER FRANCE : Radsport-Woche, Radsportler,   "100 Jahre Forster Radrennbahn und Radsport in Forst" "Der Radsportler, photo Volker Brix

Sources de  cette recherche-palmarès réalisée par François Bonnin pour STAYER FRANCE :   la collection des annuaires VELO  (René Jacobs, Hector Mahau, Harry Vandenbremt – in memoriam-  Joël Goedert) depuis 1956 (Fond personnel FB) ; les sites internet sport-record.de et bommi2000.de ; les quotidiens Neues Deutschland et National Zeitung (Collections BDIC La Contemporaine , Nanterre Université Paris-Ouest) Illustrieter Radsport Express.

 

Préambule et informations historiques de Doc Petzold

Avec les remerciements de STAYER FRANCE à : François Bonnin, Doc Petzold, Frank Henschel, Jan Miksik, Erik Garin et Francis Metzger.   

Patrick Police le 22 Juin 2021

 

Photos : Doc Petzold, François Bonnin, Frank Henschel, Jan Miksik, collection Patrick Police avec tous mes remerciements

1. Alfred  Rosch  militant communiste de la première heure,  fondateur de  la division moto Knautkleeberg-Großzschocher de l'Association sportive des travailleurs, abattu par des pillards dans la nuit du 5 juillet 1945, alors qu'il gardait un local où étaient stockées des denrées alimentaires

2 et 3 Zwickau Georgi-Dimitroff stadium du nom d’un militant communiste accusé de l’incendie du  Reichstadt et futur président du conseil de Bulgarie). Une seule organisation : 1957.


4- Chemnitz Radrennenbahn Ernst-Thälmann stadium (ou sport forum). Vélodrome dédié à l’ancien président du PC allemand détenu de 1933 à 1944 puis assassiné) et 1953, date où la ville fut renommée Karl-Marx-Stadt.

CETTE ETUDE SERA SUIVIE TRES PROCHAINEMENT SUR STAYER FRANCE D'UN HOMMAGE AU GRAND STAYER KARL KAMINSKI