Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #AUTOUR DU DEMI FOND, CULTURE DEMI FOND

 

Dans mon ouvrage " Le demi-fond, histoire d'une spécialité du cyclisme... "à part" ", paru en 2015 aux Editions de Phénicie et disponible à ce jour également sur le blog, j'avais procédé au recensement des livres consacrés à la spécialité.

Cette liste s'est enrichie depuis cette étude de nombreux autres ouvrages.

Vous en trouverez le détail, décliné par genre et pays, agrémenté de précisions critiques qui permettront d'affiner votre réflexion si d'aventure l'envie vous prendrait de chercher à vous les procurer. 

EN FRANCE 

 

  • LE CYCLISME SUR PISTE, Collection Olympic,  du Docteur Corbin et P. Boucher, préface de Marcel Dupuy -
    éditions Robert Leveillard - 1922 : à lire comme le guide qu'il prétend être. Eclairant et utile et des photos qui justifient à elles seules l'acquisition .

 

 

  • LE CYCLISME SUR PISTE DEMI-FOND de Charles Ravaud 
    et Léon Vanderstuyft - S. Bornemann éditeur - 1929 : l'opuscule le plus couru. Pauvre en enseignements techniques, il survole à très haute altitude le sujet et constitue au mieux une mise en bouche. 

 

  • DEVENIR CHAMPION DE CYCLISME - éditions Arts et Métiers Graphiques - 1934 : quand "Toto" Grassin parle du demi-fond,
    on ne peut que boire ses paroles. D'autant que l'iconographie est magnifique. Une sorte de guide pratique, qui vous donne comme en confidence les clés d'accès à la spécialité. 

 

  • TOTO GRASSIN - de Claudine Amiel - éditions presse et
    propagande - 1969 : les "historiens" du vélo et les coupeurs-de-dates-et noms-de-coureurs-en-quatre détestent ce livre. Moi je l'adore. Un portrait original - et à hauteur d'homme - d'un des héros du demi-fond, croqué avec ingénuité et empathie. Le livre est par ailleurs truffé de rencontres pittoresques, avec des amoureux du vélo et d'anciens champions... Une bonne journée passée entre copains, avec Claudine Amiel qui ne lâche pas son Toto, car elle sait qu'elle tient là un "client" comme on n'en rencontre pas souvent. Un régal.

 

  • LA MOTO EN FRANCE 1894-1914 "Au temps où l'histoire de la moto s'écrivait en français"  de
    Jean  Bourdache - 1989 - éditions "Edifree" La Vie de l'Auto : Rédigé par "Le Pape" de la Moto Jean Bourdache, une étude rigoureuse, une "plume" trempée dans le savoir et l'humour. Indispensable pour comprendre les origines de la motocyclette, avec des fulgurances sur les engins d'entraînement. Essentiel.  

 

  • LE DEMI-FOND, Histoire d'une spécialité du cyclisme " à part " de Patrick Police - 2015 - Editions de Phénicie (*) :
    un panorama complet de l'histoire de la discipline, avec des rubriques technique et tactique qui vous livrent le prêt-à-comprendre de cette spécialité longtemps mystérieuse. La boîte à outils du demi-fond.

 

  • AUX TEMPS PIONNIERS DU CYCLISME ENTRAINE de Patrick Police - 2021 - Editions Arenberg (*) : pour suivre comme 
    dans un livre d'aventures celle de l'évolution du cyclisme entraîné, terme qui fera référence, du premier championnat de France des 100 km sur piste jusqu'à l'aube du premier conflit mondial. Indispensable pour répondre à LA question : "Mais d'où vient le demi-fond ?"

 

(*) Disponible auprès de l'éditeur ou directement par le blog 

  OUVRAGES EN LANGUE ALLEMANDE  

 

  • DER ENTFESSELTE WELTMEISTER - d'Adolf Klimanschewsky - éditions Sportverlag Berlin - 1955 :
    Portraits soignés de grands champions de la piste, où le demi-fond a la part belle, avec l'évocation des parcours de Karl Saldow, Walter Sawall, Paul Krewer et Erich Metze. Indispensable à l'amoureux curieux de demi-fond.

 

  • GESCHICHTE DES RAD SPORTS DES FAHR RADES, de W. Grönen et W. Lemke 
    - éditions Fuchs-Druck und Verlag - 1987 : le demi-fond est largement évoqué dans cet ouvrage qui traite l'histoire du cyclisme en Allemagne des origines à 1939. Les photos qui l'enrichissent justifieraient à elles seules son acquisition, mais il resterait alors à rendre hommage au travail de recherche historique et de mise en perspective tout à fait  impressionnant exécuté par les auteurs...

 

  • 100 JAHRE FORSTER RADRENNBAHN & RADSPORT IN
    FORST de : équipe d'auteurs supervisée par Otto Friedrich et Werner Ruttkus - édité par la municipalité de Forst - 2006 : cet ouvrage atypique est un cadeau du ciel pour l'amoureux du demi-fond. D'abord parce qu'il a été produit par la Ville de Forst, La Mecque du demi-fond comme vous le savez  si vous suivez un tant soit peu mes travaux. Ensuite, l'objet est beau, et richement illustré. Chaque page, et il y en a 380 apparait comme une offrande à  l'amateur éclairé : photos superbes, témoignages et interviews passionnants, rubrique palmarès respectable, traitement historique époustouflant... Un miracle vous dis-je. 

 

  • RADRENNFAHRER de Rolf Seyfarth - éditions Claus
    Verlag Chemnitz - 2009 :  Ce livre chichement illustré (mais le peu qu'il y a vaut le détour) traite du demi-fond sur le vélodrome de Chemnitz depuis les origines jusqu'à 1944. Austère mais  pointu. Pour spécialistes et dingues d'histoire.

 

  • DIE WILDE, VERWEGENE JAGD de Toni Theilmeier - 
    éditions Maxime - 2009 : l'histoire du demi-fond, décortiquée de ses origines à 1910. Tout y passe : vélodromes, engins, coureurs, entraîneurs. Présentation grand luxe, iconographie à couper le souffle, augmentées d'un travail de recherche soigné, tiré d'archives fondamentales. SOMPTUEUX. 

 

  • STEHERRENNEN DIE SCHRITTMACHERSZENE IM PORTRAT de Sonja John
     - editions Delia Kasing - 2016 - Magnifique album-photo qui brosse le panorama du demi-fond en Allemagne à travers ses vélodromes. Les sites, les matériels, les acteurs sont présentés, avec des photos monstrueuses, le tout augmenté d'une pincée d'histoire et  d'interviews des principaux acteurs du demi-fond  allemand. 

 

  • STRICH DURCH DIE RECHNUNG de Lars Amenda
    - 2020  : l'histoire du film mythique des studios UFA. Parcourir les pages de ce superbe objet, s'extasier à ses photos  magnifiques, c'est un peu comme ouvrir une malle aux trésors ! Ce livre à la présentation impeccable est une aubaine pour les amoureux du demi-fond ! Un bijou ! 
OUVRAGES EN LANGUE ANGLAISE 

(Etats-Unis)

 

  • LIFE IN THE SLIPSTREAM d' Andrew M. Homan -
    éditions Potomac Books Inc. - 2011 : je suis revenu de mes enthousiasmes premiers pour ce livre que j'ai chroniqué en son temps sur le site Stayer Fr. Il s'agit d'une biographie du grand Robert Walthour, remarquablement conduite dans sa première partie, et qui hélas s'essouffle et part un peu en quenouille jusqu'à nous laisser complètement sur notre faim quant aux dernières temps de la carrière et de la vie de l'immense champion. Frustrant. 

 

  • THE FAST TIMES OF ALBERT CHAMPION de Peter
    Joffre Nye - éditions Prometheus Books - 2014 :  un bel objet, une iconographie exceptionnelle - même si de qualité médiocre - mais vu l'exceptionnelle rareté des documents, on ne chipote pas. Et un travail alors là pardon... impressionnant de précision et de rigueur, même si l'auteur a disposé d'un matériau de choix avec les carnets personnels d'Albert Champion. De la belle ouvrage, un véritable travail d'historien. 

 

  • VELODROME RACING AND THE RISE OF THE MOTORCYCLE de R.K. Keating - éditions Mac Farland - 
    2021 : coïncidence le travail de R.K. Keating se juxtapose au mien dans mon ouvrage " Aux Temps Pionniers du Cyclisme Entraîné", paru au même moment. Une évocation minutieuse et rigoureuse de l'évolution des moyens d'entraînement aux Etats-Unis, étayé par une datation éclairante. Travail impressionnant. Fascinant et instructif. 

 (Grande-Bretagne)

 

  • THE SKY AND THE STARS d' Albert Préjean

    -éditions Harvill (G-B) - 1956 : ce livre de mémoires  de l'excellent acteur-vedette de l'avant-guerre nous intéresse pour deux raisons. La première est qu'Albert Préjean savait fort bien se débrouiller à vélo, que ce soit  sur la route ou derrière le rouleau sur la piste. La seconde est qu'il évoque sa rencontre avec le monstre sacré du demi-fond Victor Linart, et surtout égrène de cocasses souvenirs du tournage du film "Les Rivaux de la Piste" dans lequel il était bien naturel qu'il ait le rôle vedette dans la version française, compte tenu de son expérience de stayer. 

 

  • THE LITTLE BLACK BOTTLE de  Gerry Moore - éditions
    Cycle publishing / Van der Plas Publications - 2011 : 158 pages de bonheur pur. Impressionnant travail biographique. L'objet ne paie pas de mine mais c'est une mine d'informations sans pareille. Et, comme le chantait  Bo Diddley, "on ne juge pas un livre sur sa couverture". Oui, ce petit livre porte tout simplement un formidable éclairage sur des faits colportés sans discernement un siècle durant sur le papier et sur la toile jusqu'à nos jours...  "Choppy" premier dopeur de l'histoire ? Voire... Lisez ce brûlot et vous m'en reparlerez. 
EN LANGUE NEERLANDAISE 

(Pays-Bas)

 

  • Een Eeuw Achter Gangmaking de A. Th. Brander -
    sans éditeur - 1990 : 812 pages, 2 volumes,  probablement réalisé à compte d'auteur : A mes yeux le travail le plus fondamental jamais produit sur le thème du demi-fond. Recherches biographiques poussées à l'extrême, iconographie abondante, analyses et mises en perspective brillantes (pour autant que mes traductions me permettent de les apprécier) La présentation n'est pas au niveau du travail fourni (qualité  approximative, façon thèse passée à la photocopieuse) mais pour le contenu, chapeau bas...  Un "must" doublé d'un incunable. 

 

  • DE WIELERGESCHIEDENIS VAN HET STADION 1918-
    1927, EN HET OLYMPISCH STADION 1928-1982 de Bap Van Breenen - sans éditeur -  2000 :  la forme est rustique et la présentation sommaire (collages, rupture de polices, mise en forme indécise) mais qu'importe le flacon... le contenu vaut plus que le contenant et l'amateur de demi-fond trouvera aisément son compte dans ce nécessaire travail d'histoire sur un des vélodromes les plus prestigieux d'Europe.
Le demi-fond évoqué dans la littérature "classique"

 

  • LE SURMALE d' Alfred Jarry - Editions de la Revue Blanche - 1902 : une piste de dix mille miles... un train fou... une quadruplette sur laquelle même un mort pédale... un voyage survitaminé et fantasmagorique... Hallucinatoire comme une envolée d'Armstrong dans Luz-Ardiden. 

 

  • LA MECANIQUE D'IXION  d' Alfred Jarry paru dans La Plume 15 Mars 1903 : le vocable stayer y est clairement employé et  Ixion, héros mythique y est présenté comme "le père des stayers". Et bonjour en passant à l'Américain Johnson, primo recordman du mile sur vélo muni d'un pignon elliptique  supprimant le point mort... Déjà... 

 

  • LES COPAINS de Jules Romains - éditions Gallimard - 1913 : ce bijou de la littérature française traite notre spécialité à travers une de ces fulgurances comiques dont l'ouvrage est par ailleurs truffé. 

 

  • FRANGINS de Robert Dieudonné - éditions des portiques
    - 1931 - : noirceur et fatalité -  lot obligé pour les fils des classes populaires bien sûr - sont au programme. Deux copains, dont l'un stayer, qui trouvera - comme de bien entendu  - une mort   façon Gustave Ganay du pauvre, laissant désemparés une jeune veuve sans coeur et un champion prétendant dégoûté prématurément de l'amour. "Bons" sentiments appuyés et sentences poids lourds suintent de ce roman inutile et lourdement moralisateur. Dispensable, ô combien.

 

  • EDGAR MOUQUET sportif professionnel de Jean Drault
    - 1936 : portrait très noir - façon chanson réaliste à la Damia ou Berthe Sylva - d'un apprenti stayer, agrémenté de sermons poisseux annonçant les discours mortificateurs et repentants qui feront florès un lustre plus tard.  A éviter. 

​​​​​​​

  • LE GRAND FEU " Le roman d'un stayer" de François Terbeen - 1941 : un voyage 
    dans le temps de guerre où l'activité dans les vélodromes de Paris et sa banlieue était intense comme jamais. L'ambiance de ces pistes, du Parc des Princes à La-Croix-de-Berny en passant même par l'autodrome de Montlhéry, est évoquée avec sensibilité et justesse par cet éminent journaliste sportif. Comme une sympathique carte postale, une bouffée d'air pur, qui a dû soulager ses lecteurs pendant cette époque irrespirable. 

​​​​​​​

  • LA LITTERATURE A L'ESTOMAC de Julien Gracq - éditions José Corti - 1950 : Ce livre de Monsieur Julien Poirier m'est pour ce qui me concerne parfaitement indigeste, mais il contient une échappée fulgurante vers le demi-fond qui, à elle seule, en justifie la lecture.

​​​​​​​

  • TOUCHEZ PAS AU GRISBI d'Albert Simonin - Série Noire éditions Gallimard - 1953 : un 
    peu tiré par les cheveux de le faire figurer dans cette sélection. Je le reconnais d'autant que le vocable "stayer" qui y est cité peut très bien viser un cheval apte aux courses de fond. Dans le doute, j'ose, et ce livre reste par ailleurs une sorte de "classique" pour les amateurs de la langue verte... 

​​​​​​​

  • ​​​​​​​LES MAUVAISES ROUTES de Pierre Naudin - éditions
    ​​​​​​​ Gallimard - 1959 : Le parcours d'un coureur de la banlieue sud de Paris, brillant amateur devenu professionnel. Une course au bonheur sur fond de crise économique des années trente, que le personnage principal rend au gré des pages de plus en plus odieuse au lecteur. La description des évènements de Février 1934 (manifestation et contre-manifestation) a valeur de reportage. Sa brutalité crue restitue sans fard la violence de l'époque. La condition ouvrière du temps  est peinte dans toute sa crudité, tout comme est restituée l'ambiance si chaleureuse du cyclisme amateur d'avant-guerre. La quête de gloire de Jacques Fage, le "héros" du roman, sorte de bête farouche égocentrique, consumera son entourage. Le demi-fond y est évoqué à travers la figure d'un stayer mort en course, père de Claire, l'héroïne bouleversante de ce grand livre, hautement recommandable. 

 

  • PARIS EST UNE FETE d'Ernest Hémingway -
    éditions Gallimard - 1964 :  Une peinture de l'ambiance du Parc des Princes dans les années vingt du 20ème siècle, remise sur le devant de la scène après les attentats de Charlie-Hebdo à travers sa réédition en Folio. Mais pour l'amoureux de demi-fond, cette fête est douchée net par la description glaçante de la "bûche" mortelle de Gustave Ganay sur la piste du Parc des Princes. Un classique du genre, utilisé sans modération par tout plumitif en veine de référence, qui doit se hasarder à  évoquer le demi-fond (je n'ai pas fait exception). 

​​​​​​​

  • VAS-Y BERU ! de Frédéric Dard- San Antonio - éditions Fleuve Noir - 1965 : là aussi, un peu tiré par
    les cheveux de le faire figurer dans cette sélection, mais comme c'est un San Antonio de la meilleure époque, et que la discipline y est - même approximativement - fugacement évoquée... 

 

  • LETTRINES 2 de Julien Gracq - éditions José Corti 1974 : une fois accoutumé au style empesé et  hiératique de l'auteur, vous vous régalerez à cette description tonitruante du championnat de France 1938, carburant au talent pur. Riche, prenant, indépassable dans le genre.

 

  • LE ROI RENE de Louis Nucéra  - éditions
    Sagittaire - 1976 : le martyrologe  des stayers tombés au champ d'honneur - erroné au possible - y est expédié bien légèrement. Dommage pour l'auteur, authentique amoureux du vélo, dont j'ai toujours apprécié la courtoisie et la valeur humaine. Comme quoi la passion - même la plus sincère - n'est pas toujours bonne conseillère... 

​​​​​​​

  • MES ECOLES d' Edouard Bled - éditions Robert Laffont - 1977 : pour respirer un peu de l'atmosphère du Paris d'avant la première guerre mondiale et  de ses pistes à jamais disparues, sur lesquelles les fantômes de Parent et Sérès tournent à jamais... 

​​​​​​​

  • TOUCHEZ PAS AUX SOUVENIRS d'André Pousse - éditions Robert Laffont - 1989 :
    un livre plein de verve et de truculence, où le peu recommandable,  le frivole, le tragique et le comique se télescopent à chaque page, et une brève évocation du demi-fond par cet ancien pistard à travers la mort tragique de Léon Level. 

​​​​​​​

  • MAGIC CITY de René Lucot - éditions 
    Pierre Bordas et fils - 1989 : ce grand pionnier des fictions télévisées et du film sportif (les films sur la Coupe du Monde de football 1938 et sur le Parc des Sports de La-Croix-de-Berny, c'est lui) nous offre une brève escapade du côté du demi-fond, ravivant fugacement le souvenir des icônes de la spécialité.  

​​​​​​​

  • LA DIABLESSE de Raymond Ruffin- éditions Pygmalion - 1989 : le portrait au 
    vitriol de Violette Morris, et le compte-rendu précis de son incursion si remarquée dans le demi-fond. Un nouveau livre, ayant vocation paraît-il à déboulonner le travail de recherches historiques de Raymond Ruffin est paru récemment. Trop de respect pour le travail de l'auteur et de ce livre coup-de-poing parfaitement maîtrisé  pour douter un seul instant de la véracité des faits qu'il y expose. 

 

  • C'EST COURT LA VIE de Paulette Dubost - éditions Flammarion - 1992 : cette
       figure rémanente, toujours sympathique, d'un cinéma populaire cher à nos coeurs, nous a quitté il y a peu. Dans ce livre de souvenirs, elle évoque de façon elliptique et très approximative le film " Les Rivaux de la Piste".  

​​​​​​​

  • LES MEMOIRES DE SOPHIE de Sophie  
    Desmarets - Editions de Fallois - 2002 : la fille de Robert Desmarets, tonitruant patron du Vél' d'Hiv', évoque Robert Grassin le temps d'une apparition émouvante dans ce livre charmant, comme son auteur. 

 

  • LE DIABLE ROUGE de Françoise Vincent - éditions AkR -  2005 : si vous 
    voulez suivre à la trace les pérégrinations d'Alfred Letourneur, en France comme aux Etats-Unis, payez-vous ce voyage livresque, vous ne le regretterez pas. Vous y rencontrerez le Grand Jacquelin, Al Capone, Jean Gabin... L'auteur adopte un style un peu trop racoleur à mon goût, mais le résultat est là, efficace et prenant. 

Patrick Police, pour STAYER FRANCE, le 23 Décembre 2021; 1ère mise à jour 25 Septembre 2022.

 

Commenter cet article
M
J'en ai suatre quand même dont "TOTO GRASSIN" que j'ai eu la chance de croiser à la Cipale, j'avais vingt ans ! Je m'en souviens, un personnage !
Répondre
D
Très beau travail. Une anthologie je crois qu'on dit ?
Répondre
M
Beaucoup d'ouvrages sur notre cher cyclisme sur piste ! C'est top
Répondre