Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #ACTUALITES FRANCE DEMI-FOND

Fou de cyclo-cross, comme je le suis de demi-fond - mais depuis mon longtemps quoi-que... - bon bref, quand j'ai vu les prénom et nom de Yan Gras s'afficher sur la liste des engagés du championnat de France 2022 qui sera disputé le samedi 2 Juillet à Commercy (qu'on se le dise !!!) , j'ai cru à un homonyme trompeur, ou à une improbable coquille...

 

Pourtant, lorsque je me suis aperçu que l'entraîneur derrière le coureur avait pour nom Bernard Filiatre, j'avais déjà un début de la réponse. Et là, j'ai pleinement réalisé que cette édition 2022 allait recevoir la visite d'un Monsieur  dont il ne faudra pas sous-estimer les chances...

Déjà, le cyclo-cross et le demi-fond sont des disciplines voisines, et sans remonter jusqu'à Robert Oubron ou Jean Robic, on sait que les crossmen ont des prédispositions pour le derrière moteurs...  " Avoir l'aiguille du compteur dans la boîte à gants " comme les stayers, c'est leur pain quotidien dans les labourés alors... C'est peut-être ce qu'a dû se dire l'ami Bernard lorsqu'il a approché son camarade de club. Et peut-être surtout avait-il en mémoire à ce moment-là les titres de champion de France remportés par David Derepas, autre crossman de valeur...

 

Bref, ce préambule pour vous dire  que le coureur nommé Yan Gras qui se présentera sur la piste de Commercy samedi prochain est bien le même que celui qui a décroché cette année la seconde place au championnat national de cyclo-cross, terminé troisième en 2018 du championnat du Monde espoirs et 15 ème du championnat du Monde élite 2021 à Ostende, le plus dur de ces trente dernières années... Excusez du peu.

Je livre ces quelques indices à votre réflexion et m'en vais pour ma part placer quelques piécettes sur les chances du Monsieur... Une intuition comme ça... 

 

Patrick Police pour STAYER FRANCE , le 29 Juin 2022

 

STAYER FRANCE : En guise d'apéritif, on va parler cyclo-cross,  de ce championnat de France 2022 et de cette deuxième place tant attendue 

Yan GRAS : " Le cyclo-cross je le pratique depuis toujours, et j'ai atteint le niveau national dès les Cadets. Pour ce championnat de France Elite, j'étais concentré sur ma course, et c'est mon meilleur résultat à ce niveau. Pas de regrets, car Joshua Dubau était au-dessus du lot ce jour-là. "

STAYER FRANCE :   Le sable semble ne pas te poser de problèmes, comme il en pose à beaucoup de crossmen français. 

Yan GRAS : "  Le sable, c'est intimidant. Mais on a eu la chance à Ostende d'avoir ce stage de 5 Jours avec un Arnaud Jouffroy qui nous a bien mis en confiance. De toutes façons, il faut faire avec le sable, c'est un moyen de progresser  pour devenir un crossman complet, je dirais même polyvalent "

STAYER FRANCE :  Le demi-fond, tu en avais entendu parler avant ?

Yan GRAS : " J'avais jamais vu une compétition. J'ai bien assisté à des entraînements sur la piste de Dijon mais c'était tout. J'avais aussi vu un article sur la spécialité dans Le Cycle je crois et ça m'avait intrigué. Ca et évidemment la géométrie du vélo, l'équipement de l'entraîneur  "

STAYER FRANCE :  Tu y est venu comment alors ? ( Là je fais le faux naïf, car j'ai déjà un avis sur la question😎  )

Yan GRAS : " C'est Bernard qui m'y a amené. Le pôle piste du S.C.O. Dijon s'étiolait, c'était le bon moment, et j'y ai vu comme une occasion de me lancer  "

STAYER FRANCE :  De toutes façons, la piste, tu avais déjà pratiqué je crois ?

Yan GRAS : "  Oui en C1 et C2, j'ai fait nombre d'américaines, de courses aux points, de poursuites par équipe sur les pistes de Commercy (justement), de Colmar. Sélectionné pour les championnats départementaux et régionaux, j'ai pratiqué a piste par curiosité, pour compléter mon bagage. La polyvalence, toujours... "

 STAYER FRANCE : On ne va pas parler davantage de ton rapport à la spécialité du demi-fond , ni de tes premières sensations derrière moto ou de tes objectifs, je crois que c'est secret-défense, c'est ça ? 

Yan GRAS : " Non non pas du tout. Je peux te dire  que mon calendrier pour la saison de cyclo-cross sera chargé. Au programme, les championnats de France et du Monde (si sélectionné), les épreuves de Coupe de France et du Monde. Après, j'ai 26 ans et je n'ai aucune certitude sur les choix que je pourrai être amené à faire, dans ou hors le monde du vélo... Mais le demi-fond, eh bien... On verra ça le jour de la course. Et on se retrouvera après pour compléter cet interview, pourquoi pas "

 

 

Merci Yan Gras pour les photos et Bernard Filiatre pour le contact. 

Commenter cet article
M
Très bonne nouvelle pour la discipline d'accueillir des coureurs de ce calibre, ou des pros ou des 1ère catégorie...C'est de là que nous sortirons les meilleurs éléments européens en en faisant des spécialistes. La curiosité est là et le jour J approche...
Répondre