Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #PALMARES CHAMPIONNAT DE FRANCE
CHAMPIONNAT DE FRANCE  1952

"Henri Lemoine toujours " 

 

28 concurrents engagés. Quinze sélectionnés par la commission sportive de la F.F.C. : Lemoine, Lesueur, Chaillot, Goutorbe, Le Strat, Solente, Dambrine, Brizon  (Finalistes le 23 Septembre 1951), Béthery (ex-Champion de France 17 Juin 51), Bouvard, Claverie, Dujay, Queugnet, G. Sérès, Surbatis. Les treize autres candidats au titre disputeront le tournoi éliminatoire attribuant quatre places.

EPREUVE ELIMINATOIRE   - Jeudi 3 Avril - Paris - vélodrome du Parc des Princes 

Programmée le 2 Avril et remise au lendemain en raison de la pluie. Série unique, huit coureurs ayant confirmé leur participation (5 coureurs étaient présents la veille, 8 le jeudi).

Forfaits : Arthur Sérès, Jean Pieters, Guy Ovenberghe, Robert Hamadi, Marcel Laloyau.                                               

  1. Georges Delescluses - entr. … … - les 50km en …
  2. Roger Chardon - entr. … …  
  3. Marcel Alavoine - entr. … …  
  4. Roger Bourgeteau - entr. … …  
  5. Georges Bodin - entr. … …  
  6. Robert Champain - entr. … …
  7. Nori Amano  - entr. … …  
  8. Jean Tixier -  entr  … ​

 

QUALIFICATIONS - 1er tour          

Les deux premiers de chaque série qualifiés pour la finale.                                        

1ère série -  Dimanche 27 Avril - Paris - vélodrome du Parc des Princes         

Programmée le 6 Avril et remise au 27 Avril en raison de la pluie.              

  1. Raoul Lesueur - entr. Maurice Ville - les 100 km en 1h 22'49"2/5
  2. Guy Solente  - entr. … … - à 425 m
  3. Gabriel Claverie  - entr. … … - à  1 t
  4. Ange Le Strat - entr. … … - à 1 t
  5. Jacques Dambrine - entr. … … - à  1 t
  6. Bernard Bouvard - entr. … … - à  3 t
  7. Joseph Goutorbe - entr. … … - à 4 t
  8. Georges Delescluses - entr. … … - à 5 t
  9. Francis Brizon - entr. … …                              

La course : Lesueur est sorti vainqueur de cette première série , mais il dut produire beaucoup d’efforts  pour venir en          tête aux dépens de Goutorbe et Claverie, puis pour résister aux attaques de Bouvard  qui paraissait très fort, mais        accusa des difficulté de coordination avec son entraîneur.

Claverie et Goutorbe faiblirent sur la fin, laissant Solente,  prendre la deuxième place qualificative, sur un rythme régulier. Le Strat , relevant de plusieurs blessures et Delescluses firent une course courageuse.           

2ème série – Dimanche 18 Mai - Montrouge (78) - vélodrome Buffalo  - 500 m (ciment) 

  1. Henri Lemoine - entr. Arthur Pasquier - les 100 km en 1h 25'42"4/5
  2. Roger Queugnet - entr. … … - à   6 t 
  3. Roger Bourgeteau - entr. … … - à 11 t 
  4. Louis Chaillot - entr. … … - à 14 t 
  5. Henri Surbatis - entr. … … - à 15 t 
  6. Marcel Alavoine - entr. … … - à 16 t 
  7. Roger Chardon - entr. … … - à 20 t 
  8. Gaston Dujay - entr. … … - à 24 t 
  9. Guy Béthery - entr  … - à 26 t 

N.C. - Georges Sérès II - entr. … … - Ab.

La course : Départ foudroyant de Surbatis , qui pendant vingt kilomètres mène à fond, doublant plusieurs  concurrents   avec aisance. Mais payant ses efforts trop violents, il succombe aux assauts de Lemoine, lequel,  une fois au   commandement, surclasse tous ses adversaires pendant 75 km.

QUALIFICATIONS – 2ème tour

Les deux premiers de chaque série qualifiés pour la finale.                            

3ème série – Dimanche 25 Mai – Paris - vélodrome du Parc des Princes 

  1. Bernard Bouvard - entr. Maurice Jubi - les 100 km en 1h 22'00"1/5
  2. Guy Béthery - entr. … …  - à 1 t 
  3. Ange Le Strat - entr. … … - à 4 t 
  4. Henri Surbatis - entr. … … - à 4 t 
  5. Marcel Alavoine - entr. … … - à 10 t 
  6. Roger Chardon - entr. … … - à 13 t 

N.C.- Jacques Dambrine - entr. … … - Ab.

La course : Seul Le Strat parvint à se hisser au niveau de Bouvard et Béthery jusqu’à 20 km de la fin où ce dernier lui porta l’estocade pour prendre définitivement la seconde place qualificative, tandis que Bouvard, une fois en tête, ne fut jamais approché.

4ème série – Dimanche 8 Juin – Paris - vélodrome du Parc des Princes  

  1. Gabriel Claverie - entr. Félix Raynal - les 100 km en 1h 22'52"1/5
  2. Georges Delescluses-  entr. Alexis Blanc-Garin - à 425 m
  3. Joseph Goutorbe - entr. Auguste Wambst - à 2 t 
  4. Georges Sérès - entr. Léon Vanderstuyft (BEL) - à 2 t 
  5. Francis Brizon - entr. Aimé Constant - à 2 t 
  6. Gaston Dujay - entr. Pierre Deliège - à 4 t 
  7. Louis Chaillot - entr. Daniel Lavalade - à 4 t 

N.C.- Roger Bourgeteau - entr. Hugo Lorenzetti - Ab. 

La course : Claverie imprimant derrière son entraîneur Raynal des sprints très appuyés domina tous ses concurrents,sauf Delescluses qui, bien emmené par Blanc-Garin parvint à se maintenir dans le même tour, assurant sa qualification pour la finale.

REPÊCHAGE – Jeudi 19 Juin – Paris - vélodrome du Parc des Princes  

Les deux premiers du repêchage qualifiés pour la finale.         

  1. Joseph Goutorbe - entr. Auguste Wambst - les 100 km en 1h 24'39"3/5
  2. Ange Le Strat - entr. … … - à  200 m
  3. Roger Chardon - entr. … …  - à 350 m
  4. Georges Sérès II - entr. … … - à   1 t 
  5. Francis Brizon - entr. … … - à   2 t 
  6. Louis Chaillot -  entr. … …  - à   3 t-

N.C.- Gaston  Dujay   / Jacques  Dambrine / Henri Surbatis / Roger Bourgeteau / Marcel Alavoine

La course : G. Sérès prend la tête après avoir passé Chardon au second tour, puis cède la commandement à Le Strat, qui reste leader jusqu’au trentième km. 

Goutorbe surgit alors brusquement et de la 4ème position, dépasse presque sans lutte Sérès, Chaillot et Le Strat .

Installé à la première place, Goutorbe, bien « tiré » par A. Wambst mène un train soutenu, résistant au retour de Le Strat, lui aussi attaqué, mais en vain, par Sérès ; derniers kilomètres sans changement, mais bel effort du jeune Chardon.

 

FINALE - Dimanche 22 Juin - Paris- vélodrome du  Parc des Princes  

  1. Henri Lemoine - entr. Arthur Pasquier - les 100 km en 1h 21'47"4/5
  2. Raoul Lesueur - entr. Maurice Ville - à   30 m
  3. Gabriel Claverie - entr. Félix Raynal - à 400 m
  4. Roger Queugnet - entr. Auguste Wambst - à 440 m
  5. Guy Solente - entr. Alexis Blanc-Garin
  6. Bernard Bouvard - entr. Maurice Guérin 
  7. Georges Delescluses - entr. Félicien Van Ingelghem (BEL)

 N.C. - Ange Le Strat entr. Hugo Lorenzetti /  Guy Béthery  entr. Adolphe Laval / Joseph Goutorbe entr. Léon Vanderstuyft (BEL) 

La course : Lesueur, premier au départ mais paraissant peu à l’aise, livre un âpre  duel avec  Bouvard qui, mené « tambour battant » par Guérin prend l’avantage. Bouvard caracole  en tête tandis que derrière lui, seuls Queugnet et Claverie réagissent quelque peu.

Au quarantième kilomètre, Béthery pousse une pointe, surprend tout le monde, y compris Bouvard qui décolle et rétrograde. Béthery, installé à la première place, subit alors les assauts conjugués de Claverie, Queugnet et Bouvard . Mais Lemoine entre à son tour en action et surgissant au soixantième km, passe  ses quatre adversaires. Grâce à la clairvoyance de Pasquier, il  devient  le maître de la situation malgré les assauts de Bouvard, revenant constamment à la charge avant de rétrograder cette fois irrémédiablement; de Queugnet et Claverie, qui ne s’avouant pas vaincus se reprenaient dans les cinq derniers kilomètres; et le retour de Lesueur, grand battu de cette finale.

Solente fut handicapé par un incident matériel. Béthery, asphyxié par son unique attaque, abandonna après la mi-course, de même que Goutorbe et Le Strat qui n’eurent aucun rôle actif. Delescluses fit une course prometteuse.

Raoul Lesueur, double champion du Monde, ne sera jamais champion de France des stayers. Les grandes étoiles françaises du demi-fond quittent peu à peu la piste.

________________________

Source : étude François Bonnin  

Patrick Police, pour STAYER FRANCE

 

Commenter cet article