Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #PALMARES CHAMPIONNAT DU MONDE
CHAMPIONNAT DU MONDE DE DEMI-FOND AMATEURS 1972

"  Horst Gnas, un ange au milieu du désastre  "

30 Juillet - 2 Août -  Marseille - stade-vélodrome - 500 m (ciment)

 

Dimanche 30 Juillet - 1ère série  

  1. Horst Gnas (RFA) - entr. Bruno Walrave (P-B) - les 40 km en 30'26" 5 (moy. 78.839 km/h)
  2. Gabriel Mineboo (P-B) - entr. Joop Stakenburg - à 1 t et 420 m
  3. Raymond Persyn (BEL) - entr. Norbert Koch (P-B) - à 3 t et 30 m
  4. Jacques Prieur (FRA) - entr. Adolphe Laval - à 4 t et 400 m
  5. Walter Avogradi (ITA) - entr. Mario Dagnoni - à 6 t et 50 m
  6. Willy Luginbuhl (CH) - entr. Uli Luginbuhl - à 8 t et 40 m 

Dimanche 30 Juillet - 2ème série

  1. Rainer Podlesch (RFA) - entr. August Meuleman (BEL) -  les 40 km en 30'59" 27 (moy. 77.450 km/h)
  2. Jean-Paul Routens (FRA) - entr. Joseph Goutorbe - à 300 m 
    Jean-Paul Routens, avec Rainier Podlesch

     

  3. Michail Markov (URSS) - entr. ... Zaitzen (...) - à 3 t et 190 m
  4. Johann De Jong (P-B) - entr. ... De Ruyter - à 5 t et 30 m
  5. Luciano Frezza (ITA) - entr. Antonio Dagnoni - à 5 t et 220 m

N.C. : Franck Ruedi (CH) - entr. Uli Luginbuhl (ab.)

3ème série

  1. Jean Breuer (RFA) - entr. Norbert Koch (P-B) - les 40 km en 30' 12" 28 (moy. 79.458 km/h) 

     

  2. Alain Dupontreue (FRA) - entr. Alain Maréchal - à 1 t et 20 m
  3. Frederick Niemeijer (P-B) - entr. Joop Stakenburg - à 2 t et 290 m
  4. Rino Carraro (ITA) - entr. Mario Dagnoni - à 3 t et 390 m
  5. Beni Herger (CH) -  entr. Uli Luginbuhl - 6 t et 410 m
  6. Norbert Hager (AUT) - entr. ... Hepter - à 7 t et 280 m 

La course : de l'avis de tous, ces séries ont été spectaculaires, et de haute tenue, avec une équipe allemande tout à fait impressionnante. Dans la première série, c'est Gnas qui domine sans partage. Notre représentant, Jacques Prieur, conservera la troisième position jusqu'au 20ème kilomètre, avant de sombrer peu à peu. Gnas achèvera son festival par un dernier tour ébouriffant exécuté en 20" !!! 

Dans la 2ème série notre représentant Routens   accomplira une course d'autant plus remarquable  que le tirage au sort l' avait placé en dernière position au départ. Alors que Podlesch évolue devant en surclassement, le Pontois  va entamer une remontée fantastique  à partir du 27ème tour. A la mi-course il occupe la seconde position et la conservera jusqu'au bout. Magnanime, Podlesch le prendra par l'épaule  pour revenir au quartier des coureurs sous des applaudissements mille fois mérités. 

Dans la troisième série, Breuer, qui a tiré le numéro 1 parachève le triomphe allemand en accomplissant un one-man-show.  Derrière le champion de France Alain Dupontreue entame dès le 10ème tour une remontée accompagnée avec enthousiasme par la trop maigre assistance. Au 42ème tour, il s'empare de la seconde position au détriment de Niemeijer. Ce n'est qu'à trois tours de la fin que Breuer réussira à prendre un tour au Français, dont la performance sera  saluée  à l'identique de celle de Routens. Dans la chaude nuit marseillaise, on se prend à rêver à une embellie du demi-fond français. 

 

Lundi 31  Juillet - Repêchage  

  1. Frederick Niemeijer (P-B) - entr. Joop Stakenburg - les 40 km en 30' 50" 27 (moy. 77.826 km/h)
  2. Raymond Persyn (BEL) - entr. Norbert Koch (P-B) - à 350 m
  3. Rino Carraro (ITA) - entr. Mario Dagnoni - à 4 t et 290 m
  4. Walter Avogradi (ITA) - entr. Albertus De Graaf (P-B) - à 4 t et 320 m
  5. Jacques Prieur (FRA) - entr. Adolphe Laval - à 5 t et 30 m
  6. Luciano Frezza (ITA) - entr. ... Capachi - à 5 t et 350 m
  7. Beni Herger (CH) -  entr. Uli Luginbuhl - à 6 t et 300 m
  8. Michail Markov (URSS) - entr. ... Zaitzen (...) - à 8 t et 325 m
  9. Johann De Jong (P-B) - entr. ... De Ruyter - à 9 t et 280 m

 

FINALE - Mercredi 2 Août, fin d'après-midi

  1. Horst Gnas (RFA) - entr. Bruno Walrave (P-B) - les 50 km en 41' 10" 61 (moy. 72.856 km/h)
  2. Jean Breuer (RFA) - entr.  Norbert Koch (P-B) - à 20 m
  3. Gabriel Mineboo (P-B) - entr. Joop Stakenburg  - à 1 t et 360m
  4. Rainer Podlesch (RFA) - entr. August Meuleman (BEL ) - à 2 t 350 m
  5. Raymond Persyn (BEL) - entr.  Adolphe Laval (FRA)  - à 3 t et 30 m
  6. Jean-Paul Routens (FRA) - entr. Joseph Goutorbe - à 3 t et 200 m
  7. Rino Carraro (ITA) - entr. Mario Dagnoni - à 3 t et 280 m
  8. Alain Dupontreue (FRA) - entr. Alain Maréchal - à 5 t et 50 m
  9. Frederick Niemeijr (P-B) - entr. Albertus De Graaf  - à 7 t et 25 m

La course : Routens part en numéro deux sur la ligne de départ derrière l'Italien Carraro et Alain Dupontreue en sixième. D'emblée le Pontois, décidemment épatant, s'empare des commandes de la course, au grand plaisir des tribunes. 

Mais dès le 11ème tour, Gnas, revenu "en coup de vent" de sa cinquième position du départ, prend la course à son compte, suivi de Breuer et Podlesch. Le trio allemand, malgré un vent tourbillonnant gênant, écrase vite la course, Dupontreue tentant un moment timidement de s'accrocher. Au vingtième kilomètre, nos deux représentants français accusent le coup. 

Entre le 26ème et le 30ème kilomètre, Breuer déloge du commandement mais Gnas, irrésistible, est prompt à le reprendre. Face au magistral trio allemand, c'est tout le mérite du Hollandais Mineboo de parvenir à créer une brèche, et de conquérir une troisième place, même si à plus d'un tour de Gnas et Breuer, décidemment trop supérieurs. 

Derrière, Routens, , règlera à son avantage une question de prestige au terme d'un spectaculaire chassé-croisé avec Dupontreue, coiffant même sur le poteau l'Italien Carraro pour la sixième place. 

Pour Horst Gnas, il s'agit de son deuxième titre de champion du Monde. Lui et son compatriote Breuer bénéficient des services des maîtres entraîneurs actuels du consortium des pacemakers, les Hollandais Walrave et Koch.

La course a été limpide et  on ne peut plus régulière.  Malgré leurs progrès, les jeunes stayers français ne sont pas apparus au niveau de leurs homologues allemands, qui, forts de jours de course plus nombreux, bénéficient de plus  d'une école de demi-fond beaucoup plus ancienne et disposant de moyens supérieurs.

 

Horst Gnas, déjà âgé de 31 ans, venu plutôt tard à la spécialité,   a été "adoubé" par le légendaire "Toto" Grassin, lors de ses deux exhibitions en région parisienne, à La Cipale et Aulnay. L'ancien "Roi du Plancher" a immédiatement reconnu en ce coureur élégant et racé un grand stayer, digne des anciens maîtres de la spécialité. 

Horst Gnas, né en Allemagne de l'Est, est arrivé adolescent en 1966 en Allemagne de l'Ouest, près de Nuremberg,  après avoir un temps envisagé d'émigrer au Luxembourg.   En 1968, une école de stayers a été créée à Nuremberg, à laquelle notre homme  a participé et a obtenu de bons résultats. Jusqu'alors, il n'avait pas pratiqué le demi-fond. L'entraîneur national Gustav Kilian l'appelle vite en équipe nationale. Mais en 1969, à Brno, il ne passe pas les repêchages au championnat du Monde. En 1970, il devient vice-champion du Monde (performance qu'il renouvellera en 1974). Et l'année suivante, le voilà parti pour réaliser une sensationnelle série de trois titres consécutifs de champion du monde, en 1971, 1972 et 1973, réalisant la même passe de trois au championnat d'Allemagne en 1971, 1972 et 1973.

Deux  titres mondiaux obtenus avec le légendaire pacemaker hollandais Bruno Walrave, puis, lorsque l'U.C.I. exigera que coureur et stayer soit de même nationalité, derrière son compatriote Hans Kab. Seules des blessures et accidents à répétition l'empêcheront de prolonger son règne sur la discipline au delà de ces trois années de grâce...

 Aujourd'hui encore, à 80 ans, Horst Gnas parcourt chaque année entre 10 et 12 000 km à vélo ! !!

Sources : La France Cycliste; Miroir du Cyclisme; l'Equipe Magazine; L'Equipe;  site internet Mémoire du Cyclisme; apports  François Bonnin, Vélo 73, Le Monde Cycliste; apports Doc Petzold et Heinz Weidner compléments biographiques sur Horst Gnas. 

Patrick Police et François Bonnin, pour STAYER FRANCE

 

Commenter cet article
M
Retrouver le nom de Raymond Persyn est un plaisir ! Il marchait drôlement bien ! Routens, Dupontreu, le stade vélodrome de Marseille, un beau voyage dans une belle époque ! Bravo j'ai adoré
Répondre