Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
STAYER FRANCE  :  100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE : 100 % demi-fond et derny - depuis 2005 au service du demi-fond et du derny

STAYER FRANCE ex-STAYER FR est le blog du demi-fond et de l'association FRANCE DEMI-FOND. adresse mèl : fddf@dbmail.com page Facebook : @VANWOORDEN21

Publié le par Oscar de Ramassage
Publié dans : #PALMARES CHAMPIONNAT DE FRANCE
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1971

Dimanche 18 Juillet - Paris - vélodrome municipal du Bois-de-Vincennes  - 500 m (ciment)

 

Comité  Ile de France  de la F.F.C. Ouvert aux amateurs 1ère et 2ème catégorie.

Alain Dupontreue, champion de France 1970, est qualifié d'office.

ELIMINATOIRES - Vendredi 16 Juillet    matin                   

Essais individuels contre la montre sur 15 tours, soit  7,5 km 

Essai 01 Jean-Paul Routens (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) :  6'23"

Essai 02 Jacques Lenormand (Les Bleus de France / Ile- de- France ) : 6'39"3/5

Essai 03 Bernard Sainz (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) :  6'41"

Essai 04 Fabien Mertz (Les Bleus de France / Ile- de- France ) :  6'21"4/5

Essai 05 Jacques Ingert (Les Bleus de France / Ile- de- France) :  6'31"1/5

Essai 06 Roger Kuten  (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) :  7'05"

Essai 07 Lucien Bottiau  (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) :  6'41"3/5

Essai 08 Marc Martinez  (C.V. Dyonysien /  Ile- de- France) :  6'48"2/5

Essai 09 ... Leborgne (club ? / Ile- de- France ) :  6'49"

Essai 10 Gérard Tamburini (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France ) :  6'38"

Les concurrents ayant réalisé  les  six meilleurs temps qualifiés pour la finale :

Mertz 6'21"4 , Routens 6'23" , Ingert 6'31"1 , Tamburini 6'38",  Lenormand 6'39"3,  Sainz 6'41"  

 

Dimanche 18 juillet - FINALE 50 km 

  1. Alain Dupontreue - entr. Alain Maréchal (A.P.S.A.P. / Ile- de- France ) - les 50 kms en 43'55" 

     

  2. Jean-Paul Routens - entr. Joseph Goutorbe (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) - à 300 m
  3. Jacques Ingert - entr. Victor Longue (Les Bleus de France /  Ile- de- France) - à 3 t
  4. Fabien Mertz - entr. ... Lespillez (Les Bleus de France / Ile- de- France) - à 6 t
  5. Gérard Tamburini - entr. ... Plaisance (A.P.S.A.P. /Ile- de- France ) - à 8 t
  6. Jacques Lenormand - entr. Adolphe Laval  (Les Bleus de France / Ile- de- France) - à 8 t 

N.C. : Bernard Sainz (A.P.S.A.P. / Ile- de- France)- entr. Auguste Meuleman (BEL) :  Ab. 

La course : Ordre de départ fixé par tirage au sort : Lenormand, Routens, Tamburini, Dupontreue, Sainz, Ingert et Mertz. Dès la prise des entraîneurs, Routens « saute » Lenormand et  prend le commandement. 

Dupontreue , en troisième position dès le premier tour, déborde  Lenormand 1 kilomètre plus loin; Sainz à la 3ème place dès le 2ème kilomètre. Ingert, puis Mertz (10ème tour) doublent Lenormand, lequel est attaqué par Routens,  qui le double au dix-septième tour. Deux tours plus loin, Dupontreue passe Tamburini, puis Sainz au vingtième tour.

10 km : Lenormand perd six tours sur incident matériel. Routens prend un second tour à Tamburini (14ème km), puis passe Ingert (28ème tour)  Au trente-deuxième tour, B. Sainz décolle dans la ligne opposée, et perd deux tours; au quarantième tour, problème de selle pour Sainz qui abandonne. 

Routens reste en tête, suivi par Dupontreue à 350 mètres. Tous deux prennent un nouveau tour  à Tamburini et Ingert. Mertz décolle et perd un tour à mi-course, atteinte sur les positions suivantes : Routens; à 300 m Dupontreue; à 2 tours Ingert; à 2 tours 20m Mertz; à 4 toursTamburini ; à 6 tours  Lenormand. 

31ème km : Mertz perd un tour sur Routens, puis sur Dupontreue (34ème km). Le même sort est réservé à Tamburini (35/36ème km) et Lenormand (36/37ème km).

Dupontreue se rapproche maintenant à 150 mètres de Routens, mais celui-ci reprend ses distances. Positions aux 40 km : Routens; Dupontreue à 250m; Ingert à 2 tours;  Mertz à 4 tours;  Tamburini à 6 tours; Lenormand à 7 tours. 

Il ne reste plus que 11 tours et l'allure de Routens apparaît moins soutenue.  A 5 km de l’arrivée, Routens « bute » sur Lenormand, échouant à lui reprendre un huitième tour. Dupontreue lui « saute » coup sur coup Ingert et Mertz, et revient à 100 mètres du Pontois. L’écart ne cesse de se réduire pour Dupontreue : plus que 60 mètres à 9 tours de la fin, plus que 40 mètres à 4 tours.

Routens décolle maintenant et Dupontreue  n’est plus qu’ à vingt mètres à  2 tours. Dupontreue déborde Routens,  qui quitte le sillage de son entraîneur. Routens se replace mais l’écart se creuse : 100, 200, 250 et enfin 300 mètres , à l’instant où Dupontreue en termine.

Un championnat de France "au couteau" entre les têtes d'affiche des écoles parisienne et grenobloise, cette dernière dynamisée par la mise en service de la piste couverte du Palais des Sports. 

Source : 

  • Ile de France Cycliste 
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1972

8-11 Juillet - Dijon-21 Vélodrome Municipal - 250 m (ciment)

 

Semaine Fédérale - Comité F.F.C. Bourgogne  

Course ouverte aux amateurs 1ère et 2ème catégorie sans limitation

ELIMINATOIRES Samedi 8 Juillet 1972 à  15 h      

Essais individuels contre la montre sur 30 tours, soit 7,5  km.                                                                               

Essai 01 Gérard Tamburini - entr. Joseph Goutorbe( C.V. 19ème /  Ile- de- France)  ) : 6'38"2

Essai 02 André  Dupouy - entr.  ... Carrière (U.S. Dijon / Bourgogne) : 7'21"1

Essai 03 Jacques Prieur - entr.  Adolphe Laval (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) : 6'52"1

Essai 04 Gabriel Coche - entr. ... Carrière (S.C. Lyon / Lyonnais) : 7'22"

Essai 05 Claude Jolly - entr. Pierre Lachaise (U.C. Lyon / Lyonnais) : 7'18"3

Essai 06 Jacques Ingert - entr. ...  Lespillez (Les Bleus de France /  Ile- de- France) :  6'59"

Essai 07 Max Lefort - entr. Pierre Lachaise (A.C. Besançon / Franche-Comté) :  7'35"

Essai 08  ... Demeyere - entr. Claude Larcher (Les Bleus de France /  Ile- de- France) :  7'09"

Essai 09 Claude Andrieu - entr. ... Lespillez (V.C. Vincennes /  Ile- de- France) :  6'54''8

Essai 10 Lucien Bottiau - entr. Joseph Goutorbe (Les Bleus de France /  Ile- de- France) :  6'59"9

Essai 11 Jean-Paul Routens - entr. Joseph Goutorbe (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) : 6'31"

Essai 12 Jean Moiroud - entr. Pierre Lachaise (S.C. Lyon / Lyonnais) : 7'32"6

Essai 13 Daniel Pouilly - entr. ... Carrière (U.S. Dijon / Bourgogne ) : 7'13"1

Essai 14 André Mezière  - entr. Alain Maréchal (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) :  6'57"

Les concurrents ayant réalisé  les quatre meilleurs temps qualifiés pour la finale :

Routens 6'31" ; Tamburini 6'38"2 ;   

Prieur 6'52"1 ; Andrieu 6'54"8. 

Dupontreue champion de France  1971 , qualifié d'office

 

Dimanche 9 Juillet 1972 (soirée) - FINALE  50 km 

  1. Alain Dupontreue  - entr. Alain Maréchal  (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) - les  50 kms en 47'05" - moy. 63.716 km/h  

     

  2. Jacques Prieur - entr. Adolphe Laval (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) - à 9 t
  3. Gérard Tamburini - entr. Claude Larcher (C.V. 19ème / Ile- de- France ) - à 11 t
  4. Claude Andrieu - entr. ... Lespillez (V.C. Vincennes /  Ile- de- France) - à 14 t

N.C. Jean-Paul Routens entr. Joseph Goutorbe (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) :  abandon au 34ème km alors qu'il comptait deux tours de retard

La course : Le départ des qualifications est donné à 15 h sous une chaleur estivale. Quatorze candidats pour quatre places en finale.  Jean-Paul Routens, le second de l'édition 1971 réussit le meilleur temps sous les applaudissements nourris, réalisant 6'31'' (soit une moyenne de 69 km 063)

Le dimanche soir en fin de réunion sont alignés dans l'ordre : Prieur, Dupontreue, Routens, Andrieu et Tamburini. Le départ est donné sous un ciel menaçant. Dupontreue s'empare du commandement très vite. Routens au 35 ème tour  se place en seconde position  pendant que Dupontreue commence accumuler les tours d'avance. Au 102è tour, après une brève passe d'armes, Routens abandonne toute idée de victoire , décollant même sur une attaque de Prieur et laissant les choses là au 132ème tour.

Après ce festival, Dupontreue endosse sur le podium son troisième maillot tricolore alors que la pluie commence à tomber avant de dégénérer en un déluge qui durera toute la nuit.

Sources :

  • Ile de France Cycliste; La France Cycliste
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1973

Samedi 4 et Dimanche 5 Août - Montauban- vélodrome de Sapiac - 413.33m (ciment revêtement synthétique) 

Comité FFC Pyrénées -  Semaine fédérale piste - Guidon Montalbanais Journée des finales Dimanche 5 août.

Liste des engagés (sur le programme)

33 DEL VITO Christian U.S. Dijonnaise BOURGOGNE

106 ROUTENS Jean-Paul  V.C. Pontois  Dauphiné-Savoie

40 DUPONTREUE Alain A.P.S.A.P. Ile- de- France    

50 INGERT Jacques V.C. Vincennes Ile- de- France

57 KUTEN Roger A.P.S.A.P. Ile- de- France     

69 LACROIX Joël U.S.B.H.V. Ile- de- France   

74 MERTZ Fabien V.C. Vincennes Ile- de- France

75 MEZIERES André A.P.S.A.P. Ile- de- France

25 COCHE Gabriel S.C. Lyonnais Lyonnais

26 COMTE Dominique S.C. Lyonnais Lyonnais

15 BOURASSIN Alain C.V. Dionysien (Participation non confirmée)

113 TAMBURINI Gérard C.V. 19ème Ile- de- France  (Participation non confirmée)

Liste des engagés (ne figurent pas sur le programme)

JOLY Claude U.C. Lyon  Lyonnais 

LEFORT Max A.C. Besançon Franche-Comté

76 MOIROUD Jean S.C. Lyonnais  Lyonnais

 Eliminatoires (Samedi 4 août à partir de 14 heures pour l’ensemble du programme de la réunion).       

Essais individuels contre la montre sur 18 tours, soit  7,5 km 

Essai 01  Roger Kuten   (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) - entr. Adolphe Laval :  7'02''1/10

Essai 02 Jean Moiroud (S.C. Lyon) / Lyonnais) - entr. Jean Cornet :  7'09''1/10

Essai 03 Joël Lacroix (U.C. Vincennes / Ile- de- France ) - entr. Joseph Goutorbe :  6'55"

Essai 04 Jean-Paul Routens (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) - entr. Joseph Goutorbe :  6'36''8/10

Essai 05 Fabien Mertz (Les Bleus de France /  Ile- de- France) - entr. Claude Larcher : 6'55''1/10

Essai 06 Claude Joly (U.C. Lyon / Lyonnais) - entr. Pierre Lachaise : 6'37''5/10

Essai 07 Gabriel Coche (S.C. Lyon /  Lyonnais) - entr. Jean Cornet : 6'48''

Essai 08 Max Lefort (A.C. Besançon / Franche-Comté) - entr. Pierre Lachaise : 6'48''

Essai 09 André Mézières (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) - entr. Adolphe Laval : 6'46''1/10

Essai 10  Christian Del Vito (U.S. Dijon / Bourgogne) - entr. Christian Carrière : 6'44''2/10

Essai 11 Jacques Ingert (Les Bleus de France/ Ile- de- France ) - entr. Edouard  Lespillez : 6'49''9/10

Essai 12  Dominique Comte (S.C. Lyon  / Lyonnais) - entr. Jean Cornet : 7'22''1/10

La course : Les éliminatoires du demi-fond furent suivies avec intérêt. Jean-Paul Routens. qui, dans le sillage de Goutorbe, a réalisé le meilleur temps sur 18 tours, a  reçu une belle ovation. La ronde régulière du Pontois a fait grosse impression  par son aisance séduisante et spectaculaire, autant qu’efficace.

Le tenant du titre, Dupontreue étant exempté de cette phase éliminatoire, avec Routens se sont qualifiés le lyonnais Joly (à sept dixièmes de seconde du chrono de Routens), le Dijonnais Del Vito et le Parisien Mézières qui remporta le titre en 1966. A noter la belle prestation du sociétaire du S.C. Lyonnais, Gabriel Coche, qui pour sa onzième à une semaine fédérale, polyvalent de la piste (ayant disputé avec ses camarades de club la vitesse et la poursuite par équipes) espérait pour le jour de ses 28 ans, le lendemain dimanche une qualification derrière moto, pour laquelle il n’a échoué que pour moins de 2 secondes ; de même que le bisontin Max Lefort, crédité du même temps que le Lyonnais.

Les concurrents ayant réalisé  les quatre meilleurs temps sont qualifiés pour la finale : Routens 6'36''8 ; Joly  6'37''5 ; Del Vito 6'44''2;   Mezières 6'46''1.  A. Dupontreue champion de France  1972, est qualifié d'office.

  

Dimanche 5 Août, début du programme 14 heures, dernière finale de l’après-midi - FINALE   49,215 km 

  1. Alain Dupontreue (A.P.S.A.P. /   Ile- de- France ) - entr. Alain Maréchal - les 50 km en 45'56''1/5  

     

  2. Jean-Paul Routens  (V.C. Pont-de-Claix / Dauphiné-Savoie) - entr. Joseph Goutorbe - à  3 t 
  3. Claude Joly (U.C. Lyon / Lyonnais) - entr. Pierre Lachaise - à 3 t 150 m
  4. Christian Del Vito (U.S. Dijon / Bourgogne) - entr. Christian Carrière - à 10 t 

N.C. André Mézières (A.P.S.A.P. /  Ile- de- France) - entr. Adolphe Laval : Abandon

La course Le départ est donné dans l’ordre suivant : Routens, Del Vito, Joly, Mézières et Dupontreu. D’entrée, le champion sortant passe Mézières et Joly puis Del Vito au deuxième tour. Dès le troisième tour, Dupontreue attaque le leader, Routens et prend la tête de la course. Au 15ème tour, Dupontreue tente de doubler Routens qui lui résiste. Dupontreue décolle, mais il se  reprend et poursuit sa ronde en tête. Seul Routens, en deuxième position parvient à inquiéter le leader en lui livrant une rude attaque au 102ème tour. Le coude-à-coude acharné se prolonge sur deux tours et Routens décolle. Le Grenoblois perd 2 tours et cède alors la deuxième place au bénéfice de Joly. Dupontreue, désormais hors d’atteinte prend un troisième tour à Joly et Routens.

Routens reprend ensuite à Joly  la seconde place qu’il ne quittera plus jusqu’à la  fin. Parti en dernière position, Dupontreue a donc mené la course dès la fin du troisième tour, mais en dépit de sa supériorité, il dut s’employer à fond à chacun des 3 tours gagnés sur Routens.

Mézières qui s’était montré le plus obstiné à ne pas être doublé par les leaders connait une fin de course pénible, et se relève à la cloche, tandis que pour son camarade de l’A.P.S.A.P., Alain Dupontreue, vient l’heure des honneurs et des félicitations au podium, entre Routens et Joly, pour son quatrième titre  consécutif, sans oublier d’associer à son triomphe et aux applaudissements, son excellent entraîneur, Alain Maréchal.

Sources :

  • L’Equipe Cyclisme Magazine n° 68  (Jeudi 8 septembre 1973); La France Cycliste n° 1350 (Jeudi 9 août 1973)
  • Programme officiel des Championnats de France amateurs sur piste 1973.
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1974

Mardi 30 Juillet  (nocturne) - Reims Stade Vélodrome Auguste-Delaune - 399.99 m (ciment)

 

Comité F.FC. CHAMPAGNE

ELIMINATOIRES   Essais individuels contre la montre  7,5 km 

Essai 1  Joël Lacroix (U.C. Vincennes - Ile- de- France ) - entr. Joseph Goutorbe : 6'22''1

Essai 2 Roger Kuten  (A.P.S.A.P. -  Ile- de- France) - entr. Alain Maréchal : 6'23"4

Essai 3 Fabien Mertz  (Les Bleus deFrance - Ile- de- France ) - entr. Claude Larcher : 6'27"5

Essai 4 Jean Moiroud (S.C. Lyon - Lyonnais) - entr. ... Cornet : 6'47"6

Essai 5 Daniel Pouilly (U.S. Dijon - Bourgogne) - entr. Christian Carrière : 6'28"6

Essai 6 André Mézières (A.PS.A.P. - Ile- de- France ) - entr. Pierre Morphyre : 6'33"8

Essai 7 Jacques Ingert (Les Bleus de France -  Ile- de- France) : entr. ... Lespillez :  6'30"4

Essai 8 Amédée Detraux (Vélo-Club XIIème - Ile- de- France) - entr. Adolphe Laval : 6'33"9

Essai 9 Bernard Orcel (S.C. Lyon - Lyonnais) - entr. ... Cornet :  7'27"

Essai 10  André Lotty  (U.S. Dijon - Bourgogne) -  entr. Pierre Lachaise : 6'33"8

Essai 11 Jean-Claude Rude (U.S. Dijon - Bourgogne ) - entr. Pierre Lachaise : 6'29"7

Essai 12 Serge Aubey (A.C.B.B. -  Ile- de- France) -entr. Alain Maréchal :  6'18'1

 Les concurrents ayant réalisé les sept meilleurs temps sont qualifiés pour la finale :

Aubey 6'18"1;  Lacroix 622"1;  Kuten 6'23"4;  Mertz 6'27"5;   Pouilly 6'28"6;  Rude 6'29"7;  Ingert 6'30"4.

                        

FINALE  50 km 

  1. Serge Aubey  (A.C.B.B. -  Ile- de- France) - entr. Alain Maréchal - les 50 km en  42'59" (Moy: 69,796 km km/h)  

     

  2. Fabien Mertz  (Les Bleus de France - Ile- de- France​​) - entr. Claude Larcher - à 1 t
  3. Daniel Pouilly (U.S. Dijon - Bourgogne) - entr. Christian Carrière - à 2 t
  4. Jean-Claude Rude (U.S. Dijon - Bourgogne) - entr. Pierre Lachaise   à 6 t
  5. Joël Lacroix  (U.C. Vincennes -Ile- de- France ) - entr. Joseph Goutorbe -  à 6 t
  6. Jacques Ingert (Les Bleus de France - Ile- de- France) - entr. ... Lespillez - à 6 t
  7. Roger Kuten  (A.P.S.A.P.  Ile- de- France) - entr. Pierre Morphyre - à 8 t

La course : La course se déroulera devant plus d'un millier de spectateurs. Au départ sont positionnés dans l'ordre : Kutten, Pouilly, Ingert, Mertz, Aubey, Rude et Lacroix.

L'ancien sprinter Aubey exécute un départ ultra-rapide, remonte les quatre coureurs qui le précèdent, et prend le commandement de la course, flanqué de Mertz à l'affût cinquante mètres derrière lui.  A mi-course, seuls ces deux coureurs sont dans le tour, Lacroix accusant un tour de retard, Kuten et Ingert deux et Rude croisant à trois tours. 

Du fait de son casque déserré, Mertz va décoller au point de se voir talonné par Aubey, en embuscade à cent mètres. Le tandem Aubey-Maréchal va dès lors forcer l'allure, pointant à 19" au tour pour finalement sauter à la cloche Fabien Mertz.

Pendant ce temps, les Dijonnais Pouilly et Rude se signalaient, l'un en conservant sa troisième place acquises dès le début de la course, l'autre en effectuant un final étourdissant, qui le voyait remonter tous les coureurs le précédant dans les vingt derniers tours.

Une page se tourne, avec la fin des duels Dupontreue-Routens. Le Normand Serge Aubey, très bon sprinter, a réussi son entrée en demi-fond, même si la presse sportive parle de "modeste performance" et de "faible opposition" (Cyclisme Magazine) Fermez le ban. 

Sources : 

  • La France Cycliste; Cyclisme Magazine
CHAMPIONNATS DE FRANCE SUR PISTE   1975

Samedi 9 Août - Reims Stade Vélodrome Auguste-Delaune -   399.99 m (ciment)

Organisation Comité F.F.C .CHAMPAGNE

 

FINALE  DIRECTE 50 km

  1. Jean Pinsello  (A.C.B.B. - Ile-de-France) - entr. Adolphe Laval - les 50 km en  41'53" 7  

     

  2. Joël Lacroix (V.C. Vincennes - Ile-de-France) - entr. Alain Maréchal - à 250 mètres
  3. Fabien Mertz (V.C. Vincennes - Ile-de-France ) - entr. Claude Larcher à 2 t 
  4. Roland Cuinet (U.C. Grenoble - Dauphiné-Savoie) - entr. ... ... -   à 6 t 

N.C.- Gilbert Rosé (V.C. Vincennes - Ile-de-France ) - entr. ... ... :  Ab.

La course :  Un millier de spectateurs. Seul de ses cinq adversaires, Lacroix s’opposa véritablement à Pinsello.

Quinze jours après, le Grenoblois réussira une performance sensationnelle en terminant troisième du championnat du Monde disputé à Rocourt. 

Sources :

  • Ile de France Cycliste
  • Cyclisme-Magazine
CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1976

Dimanche 25 Juillet - Vélodrome Municipal du Bois-de-Vincennes  - 500 m (ciment) 

Organisé par le Comité Ile-de-France de la F.F.C. dans le cadre de la réunion organisée à La Cipale par le V.C.  XIIème Merlin-Plage avec "les Tour de France 1976"

 

FINALE  DIRECTE  50 km

  1. Jean Pinsello (A.C.B.B. - Ile-de-France ) - entr. Adolphe Laval - les 50 km en 46'46"     

     

  2. Joël Lacroix (V.C. Vincennes - Ile-de-France) - entr. Alain Maréchal -  à 400 m
  3. Patrick Derosier (C.S.M. Persan - Ile-de-France) - entr. Joseph Goutorbe - à  2 t
  4. Jean-Luc Blanchardon (C.S.M. Persan - Ile-de-France) -  entr. Claude Larcher - à  2 t
  5. Michel Ciszewski  (C.S.M. Persan - Ile-de-France) - entr. ... Plaisance - à  5 t
  6. Alain  Gouya (A.P.S.A.P. - Ile-de-France) - entr. René  Godest - à  6 t
  7. J-P  Grappe  (V.C. Vincennes - Ile-de-France )  - ent. Pierre Morphyre - à 11 t

N.C.- Gilbert Rosé (V.C. Vincennes - Ile-de-France ) - entr. ... Lespillez - à 13 t

La course : 5 000 spectateurs. Parti en dernière position, Pinsello remonte ses adversaires jusqu'à camper à la troisième position derrière Jean-Luc Blanchardon et Joël Lacroix. Au 10ème kilomètre, il prend la tête. Mais au vingt-sixième kilomètre, Joël Lacroix au prix d'un gros effort lui reprend le commandement alors que seul Patrick Derosier reste encore dans le tour des deux hommes. Le tenant du titre décolle légèrement et accuse le coup.

Mais à treize tours de la fin, "drivé" de main de maître par Laval, Pinsello portait une attaque imparable, sur laquelle le champion d'Ile-de-France décollait.

A partir de ce moment, plus rien ne devait entraver la marcher du Grenoblois qui partait "avec aisance et élégance" (dixit la presse) vers la conquête de son second titre national.

Sources : L’Ile-de-France Cycliste, La France Cycliste​​​​​​​

CHAMPIONNAT DE FRANCE DE DEMI-FOND AMATEURS 1977

7-9 juillet  - Besançon Stade Vélodrome Léo-Lagrange - 453.89 m (ciment revêtu résine rose) 

Comité F.F.C. FRANCHE-COMTE

Organisation : Amicale Cycliste Bisontine 

L’organisation du championnat de France amateurs de demi-fond devait être reportée au 23 juillet au vélodrome d’Aulnay-sous-Bois suite à un accord entre Mr Dussaix, président fédéral et Mr Jean Court, commissaire international, celui-ci étant appelé à officier comme président du jury des commissaires sur le Tour de France.

Mais le bureau de la F.F.C. n’a pas confirmé cet accord et a maintenu le championnat amateurs selon le calendrier initial, dans le cadre de la réunion des championnats professionnels (vitesse, poursuite, demi-fond) et fixé la clôture des engagements au 5 juillet.  

 

ELIMINATOIRES   Essais individuels contre la montre  7,5 km

  1. Dominique Thiébaud (Franche - Comté) 6'14''34
  2. Jean-Luc Blanchardon (Ile -de - France ) 6'15"56
  3. Max Lefort  (Franche - Comté)  6'16"63
  4. Jean-Claude Lecourieux (Nouvelle-Calédonie) 6'20"40
  5. Jean Rumeau (Ile -de - France) 6'22"27
  6. Joël Lacroix   (Ile -de - France) 6'26"26
  7. Claude Enard (Franche - Comté) 6'29"37
  8. Jean Moiroud (Lyonnais) 6'33"80
  9. Henri Gregorczek (Ile-de-France) 6'51"46
  10. Bernard Orcel (Lyonnais)  7' 3"70

Les concurrents ayant réalisé les huit meilleurs temps sont qualifiés pour la finale.

 

Samedi 9 juillet   FINALE 50 km

  1. Max Lefort (Franche - Comté) - entr. Alain Maréchal  - les 50 km en 42'42"3/10 

     

  2. Jean-Claude Lecourieux (Nouvelle-Calédonie)           entr. ... ... à 400 m 
  3. Dominique Thiébaud   (Franche - Comté)  -   entr. ... ...  -       à 2 t 
  4. Joël Lacroix (Ile -de - France)  entr. ... ... - à 2 t
  5.  Jean-Luc Blanchardon (Ile -de - France) -                  entr. ... ... -    à 3 t 

N.C.- Jean Rumeau   (Ile -de - France) -  entr. ... ... ; Claude Enard  (Franche - Comté) - entr. ... ... ; Jean Moiroud  (Lyonnais) - entr. .. ...          

La course : Dès le départ, Max Lefort remonte vers la première place qu’il ne quittera plus jusqu’à la fin.

Sources 

  • L’Equipe; Le Comtois (Besançon)
  • communiqués publiés dans L’Ile-de-France Cycliste  (N°1284 du 30 Juin 977 et N° 1285 du 07 Juillet 1977) à propos du report non confirmé du championnat amateur.
CHAMPIONNAT DE FRANCE  AMATEURS  1979

3 Novembre - Grenoble (Isère) - vélodrome d’hiver Palais des sports  - 210 m (pin)

 

QUALIFICATIONS 20 km            

1ère série 

  1. Dominique Thiébaud (Amicale Cycliste Besançon- Franche-Comté) - entr. Joseph Goutorbe - 19' 00'' 88 
  2. André  Dupouy   (U.S. Saint-Egrève - Dauphiné-Savoie - 19' 07'' 43 - à 100 mètres
  3. Jean Moiroud - Vélo- club Givordin - Lyonnais  à 4 t

N.C. :   Alex Pontet - A.S.P.P. Ile-de-France ab. au 54ème tour

2ème série

  1. Jean-Claude Rude ( U.S. Dijon - Bourgogne) - entr. Pierre Lachaize - 18' 52' 32"
  2. Pierre Trentin (A.S.P.P.) - entr.  Alain  Maréchal - 18' 56'' 37
  3. Michel Muniau (E.S. Cavaillon - Provence) - à 3 t
  4. Jean-Pierre Bessève (Lyon - Lyonnais) - à 6 t

3ème série

  1. Roland Cuinet (V.C. Pont-de-Claix -  Dauphiné-Savoie) - 20' 01'' 38
  2. Michel Briquet (A.P.SA.P. - Ile-de-France ) - à 3 t 100 m

Ab. Joël Lacroix  (V.C. Vincennes -  Ile-de-France); atrick Fourneau ( Lyonnais) 

4ème série

  1. Jean-Luc Blanchardon ( C.S.M. Persan - Ile-de-France ) - 19' 10'' 99
  2. Claude Enard ( Amicale Cycliste Besançon - Franche-Comté) - 19' 11'' 79 - à 1 t 120 m
  3. Michel Buffet (U.S. Dijon - Bourgogne) - à 1 t 120 m
  4. Michel Dutey (S.C. Lyon - Lyonnais ) - à 2 t  200 m

NOTA : le temps donné pour le second de cette série à 80/100 sec du premier doit correspondre au  passage sur la ligne du coureur avec 1 tour de retard

Qualifié meilleur temps des 2ème des séries : Pierre Trentin - entr. Alain Maréchal   (A.S.P.P. Ile-de-France)

 

FINALE 50 km      

  1. Dominique Thiébaud  (Amicale Cycliste Besançon - Franche-Comté) - entr. Joseph Goutorbe - 48'46''02
  2. Pierre Trentin (A.S.P.P. - Ile-de-France) - entr.  Alain Maréchal - à   90 mètres
  3. Jean-Claude Rude (U.S. Dijon - Bourgogne) - entr. Pierre  Lachaize - à 170 mètres
  4. Jean-Luc Blanchardon  ( C.S.M. Persan - Ile-de-France) - à 5 t
  5. Roland Cuinet (V.C. Pont-de-Claix - Dauphiné-Savoie) - entr. ... ... - à  14 t

La course : Le premier titre de Dominique Thiebaud, acquis de haute lutte, car Trentin et Rude sont restés menaçants jusqu'au bout. Le Bisontin, doté d'une capacité à dépasser la souffrance hors des normes obtient une consécration bien méritée.

A noter le retour sur la piste du plus que vétéran Albert Briquet, vainqueur de la Médaille des stayers au Vél' d'Hiv' en 1958 ! Enfin, il convient de relever la performance de Jean-Claude Rude, l'homme des tentatives de record derrière auto et moto. Le Dijonnais démontre ce soir-là que si la vie si lui en avait laissé le temps, il aurait fait un stayer de valeur. 

Sources :

  • L’Equipe; La France Cycliste; l' Ile de France Cycliste
  • articles presse régionale (Document Archives J-C Rude)

 

Etude de François Bonnin

Patrick Police et François Bonnin,

pour STAYER FRANCE

 

Commenter cet article
A
Michel Meunier oui effectivement j’ai fini rincé à Grenoble. Et en 71 à La cipale également. Routens était très fort, mais la victoire après avoir lutté jusqu’au bout est plus belle encore !
Répondre
M
Wahouuuu le final de l'année 1971 ! J'avais vu tout gamin une empoignade à Grenoble entre Alain Dupontreue et Jo Routens dont je me souviens encore...quelle passe d'armes ! C'était splendide ! Routens n'était pas parvenu à "coucher" Alain mais l'avait vraiment pousser dans ses derniers retranchements. Alain Dupontreue tu confirmes, tu t'en souviens ? Dis nous
Répondre
A
Belle course poursuite avec Routens qui craque à quelques tours de l’arrivée !
Répondre
M
Que c'est bon de relire tous ces palmarès !
Répondre
L
Intéressant de se remémorer ces époques et de retrouver des noms de coureurs ou clubs qui ont eu une grande renommée en leurs temps de gloire dans cette discipline oh combien exigente Bravo pour ces travaux de recherche et le résultat d 'excellente qualité .A suivre ,,,,au prochain épisode
Répondre